for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Espoirs d'un vaccin, victoire de Biden, doublé gagnant pour Wall Street

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a inscrit des records dès l’ouverture lundi, profitant d’un regain d’espoir sur le développement d’un vaccin efficace contre le COVID-19 et de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine.

La Bourse de New York a inscrit des records dès l'ouverture lundi. L'indice Dow Jones gagne 4,77% et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 3,38%. /Photo prise le 6 novembre 2020/REUTERS/Carlo Allegri

Quelques minutes après l’ouverture, l’indice Dow Jones gagne 1 351,29 points, soit 4,77%, à 29.674,69 points après un pic historique à 29.933,83.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 3,38% à 3.627,98 points et a également inscrit un record, à 3.645,99 points.

Le Nasdaq Composite prenait 1,24% à 12.042,16 points à l’ouverture.

Pfizer a annoncé que son vaccin expérimental contre le COVID-19 était efficace à plus de 90% pour prévenir la maladie due au coronavirus, selon les premières données d’une vaste étude, marquant une avancée majeure dans la lutte contre la pandémie qui a été immédiatement saluée par une envolée des Bourses mondiales.

L’action du laboratoire américain prend 8%.

“C’est la meilleure chose que les marchés pouvaient espérer. Les responsables de santé publique nous rappelleront que la route est longue et que de nombreux défis devront être relevés mais il y a un énorme sentiment d’optimisme - une lumière au bout du tunnel”, a commenté Neil Wilson chez Markets.com.

Les sociétés les plus durement touchées par des mois de restrictions sanitaires montent en flèche dans les premiers échanges: Boeing gagne 12,23%, la compagnie aérienne Delta Air Lines avance de 16,28%, le croisièriste Carnival de 40,6657% et l’opérateur de cinémas AMC s’enflamme de 60,24%.

A l’inverse, les groupes ayant bénéficié de mesures de confinement sont dans le rouge à l’image de Netflix (-8,19%), Amazon (-3,92%) ou encore le groupe de visioconférence Zoom (-14,82%).

L’indice mondial MSCI, qui couvre 49 marchés développés et émergents et évoluait déjà à un plus haut historique grâce à la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine, a accentué ses gains après cette annonce.

Au terme d’un long suspense, le démocrate a remporté la course à la Maison blanche face à Donald Trump et le probable maintien d’un Sénat républicain laisse présager des décisions politiques mesurées.

Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up