for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe, où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture en hausse modérée :

Accor est à suivre vendredi à la Bourse de Paris. Le premier groupe hôtelier européen a annoncé jeudi une baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, le recul de la clientèle de loisirs et l'introduction des nouvelles restrictions liées au COVID-19 ayant ralenti la reprise de ses activités vers la fin de la période. REUTERS/Charles Platiau

* RENAULT a fait état jeudi d’un chiffre d’affaires en baisse de 8,2% au troisième trimestre, moins forte qu’au début de l’année, grâce notamment à une reprise des ventes en Europe, et a indiqué avoir utilisé trois milliards d’euros du prêt garanti de l’Etat.

* FAURECIA a publié vendredi des ventes au T3 en baisse de 7.0% à 3,87 milliards d’euros à périmètre et taux de change constants et s’est dit confiant d’atteindre ses objectifs à l’horizon 2022.

* AIR LIQUIDE a fait état vendredi d’une nette reprise de ses ventes au T3 et a confirmé des perspectives 2020.

* KERING a fait état jeudi d’un redressement net de son activité trimestrielle portée par une très forte croissance de ses ventes en Chine continentale et le rebond de la demande en Amérique du Nord, battant ainsi les estimations en dépit de la performance ralentie de Gucci, sa marque vedette.

* ACCOR, premier groupe hôtelier européen, a annoncé jeudi une baisse de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, le recul de la clientèle de loisirs et l’introduction des nouvelles restrictions liées au COVID-19 ayant ralenti la reprise de ses activités vers la fin de la période.

* L’OREAL, le géant des cosmétiques, a annoncé jeudi un rebond de ses ventes au troisième trimestre après l’effondrement provoqué par la crise du coronavirus au cours des trois mois précédents, avec un chiffre d’affaires en hausse de 1,6% en données comparables sur la période juillet-septembre.

* MICHELIN, ébranlé au début de l’année par la crise du coronavirus comme l’ensemble du secteur automobile mondial, a fait état jeudi d’un redressement de la demande en pneumatiques plus marqué que prévu et relevé du coup ses objectifs 2020.

* DAIMLER a fait savoir vendredi qu’une forte demande pour les voitures de luxe en Chine avait permis à sa marque Mercedes-Benz de rebondir au troisième trimestre.

* ADP a publié vendredi un chiffre d’affaires consolidé en baisse de 52,7% à 1,669 milliard d’euros sur les neuf premiers mois de l’année et, face à la reprise épidémique, a révisé à la baisse ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice.

* KLEPIERRE a annoncé vendredi un chiffre d’affaires en baisse de 7,9% sur neuf mois, à 918,5 millions d’euros.

* ILIAD/CELLNEX - Le groupe Iliad (France et Italie) a annoncé vendredi avoir conclu avec Cellnex un accord de partenariat industriel sur les infrastructures de télécommunications mobiles de Play en Pologne.

* LVMH a annoncé jeudi le versement d’un acompte sur dividende de 2 euros par action le 3 décembre.

* AIRBUS a demandé à ses fournisseurs de se tenir prêts à répondre à une production mensuelle de 47 avions de la famille A320, contre 40 actuellement, dès lors que la demande se sera redressée après la crise du coronavirus, a dit l’avionneur, ajoutant qu’une telle accélération de cadence n’interviendrait pas avant juillet 2021.

* ELIS a fait état jeudi d’un chiffre d’affaires en repli de 10,6% en données organiques au troisième trimestre.

* BUREAU VERITAS a publié jeudi un chiffre d’affaires trimestriel de 1,148 milliard d’euros, en baisse de 4,4% sur une base organique et de 9,6% par rapport à l’exercice précédent.

* IPSOS a fait état jeudi d’un chiffre d’affaire de 468,6 millions d’euros au troisième trimestre, en recul de 3,3% à taux de change et périmètre constants.

* MONCLER a dégagé un chiffre d’affaires meilleur que prévu au troisième trimestre mais le groupe de mode italien, connu pour ses doudounes haut de gamme, n’a pas fourni de prévisions pour le dernier trimestre de l’année en raison des incertitudes liées à la crise sanitaire.

* NORDEA BANK a fait état vendredi d’un bénéfice d’exploitation au T3 supérieur aux attentes.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up