for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Alliance CDP-Blackstone-Macquarie-F2i en vue pour les autoroutes d'Atlantia

Le groupe financier public italien CDP pourrait s'allier au spécialiste américain du capital-investissement Blackstone et aux fonds d'infrastructures Macquarie et F2i au sein d'un projet de reprise de la participation d'Atlantia dans sa filiale d'autoroutes. /Photo prise le 5 octobre 2020/REUTERS/Guglielmo Mangiapane

MILAN (Reuters) - Le groupe financier public italien CDP pourrait s’allier au spécialiste américain du capital-investissement Blackstone et aux fonds d’infrastructures Macquarie et F2i au sein d’un projet de reprise de la participation d’Atlantia dans sa filiale d’autoroutes, a-t-on appris de source proche du dossier mercredi.

Les quotidiens La Repubblica et Il Messaggero, citant leurs propres sources, avaient auparavant rapporté que la caisse des dépôts italienne (CDP) pourrait s’allier à Blackstone et Macquarie pour reprendre les 88% d’Atlantia dans sa filiale Autostrade.

Mardi, Atlantia avait annoncé être entré en discussions exclusives avec la CDP jusqu’au 18 octobre.

L’action Atlantia gagnait 9,8% en milieu de matinée, les investisseurs anticipant la présentation prochaine d’une offre de reprise qui pourrait aider le groupe à tourner la page de son conflit avec l’Etat sur la gestion de ses concessions autoroutières.

La “Cassa depositi e prestiti”, Blackstone et Macquarie n’ont pas pu être joints dans l’immédiat pour commenter ces informations. Atlantia s’est refusé à tout commentaire.

Atlantia est en conflit avec les pouvoirs publics depuis l’effondrement du pont Morandi de Gênes en août 2018, qui a fait 43 morts. Mettant en cause la mauvaise gestion des infrastructures par le groupe, Rome a menacé régulièrement de le priver de sa licence autoroutière.

Un compromis a semblé proche en juillet, sur la base d’une cession à la CDP du contrôle d’Autostrade, la filiale spécialisée d’Atlantia, mais les discussions ont ensuite calé en raison de désaccords sur les modalités de ce projet.

La source a précisé que les discussions entre Atlantia et la CDP étaient encore à un stade préliminaire et qu’aucune offre n’était pour l’instant sur la table.

Selon Il Messaggero, une offre du consortium formé autour de la CDP pourrait être présentée dès le 18 octobre, le conseil d’administration d’Atlantia devant se réunir le lendemain, et son montant pourrait se situer entre huit et dix milliards d’euros.

Giuseppe Fonte, Agnieszka Flak et Stefano Bernabei, version française Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up