for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe :

AXA est à suivre vendredi à la Bourse de Paris. L'assureur a annoncé jeudi son intention de faire appel d'un jugement du tribunal de commerce de Paris lui ordonnant d'indemniser cinq propriétaires de restaurants contraints à la fermeture pendant l'épidémie de coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Yves Herman

* LONDON STOCK EXCHANGE GROUP et EURONEXT - LSE, l’opérateur de la Bourse de Londres, a annoncé vendredi être entré en négociations exclusives avec Euronext pour la cession de sa filiale Borsa Italiana, qui gère la Bourse de Milan et était aussi convoitée par le suisse SIX et l’allemand DEUSTCHE BÖRSE.

* CAIXABANK et BANKIA - Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat, dans le cadre d’une opération intégralement en actions valorisant cette dernière 4,3 milliards d’euros, pour donner naissance au plus grand groupe bancaire d’Espagne par les actifs.

* COVESTRO - L’action du groupe allemand de plastiques gagne près de 10% dans les échanges en avant-Bourse; selon Bloomberg, le groupe de capital-investissement Apollo Global Management envisage une offre d’achat.

* AXA a annoncé jeudi son intention de faire appel d’un jugement du tribunal de commerce de Paris lui ordonnant d’indemniser cinq propriétaires de restaurants contraints à la fermeture pendant l’épidémie de coronavirus.

* FAURECIA - Fiat Chrysler Automobiles et PSA ont annoncé jeudi dans un communiqué qu’à leur demande, les actionnaires EXOR , EFP/FFP, Bpifrance et DFG avaient accepté une clause d’incessibilité de leurs actions Faurecia pour une durée de six mois.

* LVMH a demandé en vain au ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, de l’aider à trouver une porte de sortie à son projet de rapprochement avec le joaillier américain Tiffany, a rapporté jeudi le Wall Street Journal, citant de hauts responsables français.

* SAINSBURY - Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky a déclaré jeudi soir que l’acquisition de 3,05% du capital du distributeur britannique révélée en début de journée constituait un investissement “de long terme dans le contexte hautement concurrentiel du marché britannique de la grande consommation”. Le titre Sainsbury a fini la journée en hausse de 3,32%.

* ROCHE - Les traitements Actermra/Roactemra développés par le groupe pharmaceutique réduisent la probabilité que les patients souffrant de pneumonie liée au COVID-19 aient besoin d’une ventilation mécanique, a déclaré la société vendredi.

* ERICSSON a annoncé vendredi l’acquisition de la société CradlePoint pour une valeur d’entreprise de 1,1 milliard de dollars, une opération destinée à développer ses activités de 5G pour les entreprises.

* NICOX a annoncé vendredi le départ de Tomas Navratil, son vice-président exécutif et directeur de la recherche et développement, qui sera effectif le 16 octobre. Le groupe dit avoir lancé la recherche de son successeur.

* EURAZEO a annoncé vendredi la finalisation de l’opération visant à acquérir une participation majoritaire dans la société EasyVista.

Marc Angrand et Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up