for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

La Russie va vendre 100 millions de doses de son vaccin contre le COVID-19 à l'Inde

Le fonds souverain russe a convenu mercredi d'un accord concernant la vente de 100 millions de doses de son vaccin contre le COVID-19, Spoutnik-V, au groupe pharmaceutique indien Dr Reddy's Laboratories. /Photo prise le 7 août 2020/REUTERS/RDIF/Andrey Rudakov

MOSCOU (Reuters) - Le fonds souverain russe a convenu mercredi d’un accord concernant la vente de 100 millions de doses de son vaccin contre le COVID-19, Spoutnik-V, au groupe pharmaceutique indien Dr Reddy’s Laboratories.

Dr Reddy’s, une des plus grandes sociétés pharmaceutiques indiennes, va procéder à des essais cliniques de phase III du vaccin en Inde, a indiqué le Russian Direct Investment Fund (RDIF) dans un communiqué.

Les livraisons en Inde pourraient commencer à la fin de l’année 2020, a précisé le fonds, ajoutant que cela était soumis à l’achèvement des essais et à l’enregistrement du vaccin par les autorités réglementaires indiennes.

L’accord intervient alors que le nombre de cas de coronavirus en Inde a dépassé les 5 millions mercredi et que les hôpitaux du pays font face à des difficultés d’approvisionnements en oxygène.

Le RDIF a déjà signé des accords de distribution de vaccins avec le Kazakhstan, le Brésil et le Mexique, et possède déjà un partenariat industriel avec l’Inde visant à produire pour le pays 300 millions de doses du Spoutnik-V.

La Russie a qualifié son vaccin contre le coronavirus comme le premier au monde à être répertorié. Les essais cliniques à grande échelle (Phase III), qui ont débuté le 26 août en Russie et impliquent au moins 40.000 personnes, sont toujours en cours.

Polina Ivanova, version française Olivier Cherfan, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up