for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street applaudit les nouvelles sur les vaccins et les M&A

La Bourse de New York a ouvert en nette hausse lundi. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,84%. /Photo prise le 13 mars 2020/REUTERS/Lucas Jackson

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en nette hausse lundi, portée à la fois par des signes de progrès dans le développement d’un vaccin contre le COVID-19 et par une série d’importantes opérations de fusions-acquisitions (M&A).

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones gagne 231,43 points, soit 0,84%, à 27.897,07, le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 1,28% à 3.383,89 et le Nasdaq Composite prend 1,8% à 11.048,51.

Ce dernier a perdu 4,06% sur l’ensemble de la semaine dernière, sa deuxième performance hebdomadaire négative d’affilée, tandis que le S&P-500 cédait 2,51% et le Dow 1,66%.

Mais les investisseurs ont trouvé des raisons de repartir à l’achat dans l’actualité des M&A, qu’il s’agisse du rachat du fabricant de processeurs Arm par Nvidia (), de celui de la société de biotechnologies Immunomedics par Gilead Sciences () ou des informations selon lesquelles Oracle est désormais seul en lice pour reprendre les activités nord-américaines du réseau social TikTok ().

Le titre Oracle gagne ainsi 4,28%, Nvidia 9,28% et Gilead 0,8% tandis qu’Immunomedics s’envole 104,52%.

Les marchés mondiaux bénéficient aussi de la reprise des essais cliniques du candidat vaccin contre le COVID-19 d’AstraZeneca, considérés comme l’un des plus avancés.

Pfizer prend quant à lui 0,95% après avoir proposé d’étendre les essais de phase III du vaccin expérimental développé avec l’allemand BioNTech.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up