for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Le PM grec se félicite du retour du navire turc à sa base, une "première étape positive"

ATHÈNES, 13 septembre (Reuters) - Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a déclaré dimanche que le retour du navire turc de prospection Oruc Reis à sa base d’Antalya était un premier pas positif permettant d’apaiser les tensions avec la Turquie sur les ressources naturelles offshore.

“Le retour d’Oruc Reis est une première étape positive, j’espère que ça continuera. Nous voulons discuter avec la Turquie mais dans un climat dénué de provocations”, a déclaré Kyriakos Mitsotakis à la presse à Thessalonique.

Les tensions entre Athènes et Ankara se sont aggravées depuis le lancement en août d’une campagne turque de prospection gazière dans une zone contestée de Méditerranée orientale riche en hydrocarbures. Grèce, France et Italie ont procédé récemment à des manoeuvres militaires dans ce secteur.

Le Premier ministre grec a également précisé que sur les 18 avions de combat Rafale fabriqués par Dassault Aviation que la Grèce envisage d’acheter, six seraient neufs, les 12 autres ayant été très peu utilisés.

La Grèce prévoit également de moderniser quatre de ses frégates et d’en acquérir quatre autres, a rappelé le Premier ministre conservateur.

George Georgiopoulos, version française Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up