for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Affaire Navalny: Merkel n'exclut pas de retirer son soutien à Nord Stream 2

Angela Merkel n'exclut pas la possibilité de sanctions concernant le projet de gazoduc Nord Stream 2 en réponse à l’empoisonnement présumé de l'opposant russe Alexeï Navalny, a déclaré lundi le porte-parole de la chancelière allemande. /Photo prise le 3 septembre 2020/ REUTERS/Michael Sohn

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel n’exclut pas la possibilité de sanctions concernant le projet de gazoduc Nord Stream 2 en réponse à l’empoisonnement présumé de l’opposant russe Alexeï Navalny, a déclaré lundi le porte-parole de la chancelière allemande.

“La chancelière partage l’opinion du ministre des Affaires étrangères”, a répondu Steffen Seibert après avoir été interrogé sur l’ultimatum posé par Heiko Maas.

Le ministre des Affaires étrangères allemand a demandé l’aide de la Russie pour faire la lumière sur l’affaire Navalny, ajoutant que, dans le cas contraire, l’Allemagne serait obligée de retirer son soutien au projet Nord Stream 2, qui doit acheminer du gaz de la Russie vers l’Europe.

Andreas Rinke; Version française Laura Marchioro, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up