for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Suez-Engie veut que Veolia relève son offre, ouvert à d'autres propositions-sces

PARIS, 1er septembre (Reuters) - Engie veut que Veolia relève le prix de son offre d’achat de l’essentiel de sa participation dans Suez et n’exclut pas d’examiner des propositions alternatives qui pourraient survenir au cours des prochaines semaines, a-t-on appris mardi de sources au fait du dossier.

Veolia a proposé dimanche de racheter l’essentiel de la participation d’Engie dans Suez - soit 29,9% de quelque 32% à 15,50 euros par action représentant un montant de 2,9 milliards - en prévoyant ensuite une offre sur le reste du capital du numéro deux mondial de la gestion de l’eau et des déchets.

“Le montant proposé n’est pas suffisant, il faut que Veolia revoie sa copie”, a déclaré à Reuters une source interne à Engie, selon laquelle le président du conseil Jean-Pierre Clamadieu a fait connaître cette position aux administrateurs du groupe.

Selon une autre source au fait du dossier, un prix de 17,00 euros par action, évoqué dans un premier temps par BFM Business, “serait plus proche de ce qu’Engie est en droit d’attendre”.

Engie a en outre demandé à Suez d’examiner la possibilité de racheter lui-même la participation du groupe à son capital, ont également indiqué deux des sources interrogées par Reuters.

L’une d’elles a ajouté qu’Engie se réservait la possibilité d’examiner des propositions alternatives qui pourraient émerger de la part d’un ou plusieurs autres investisseurs.

Engie, Suez et Veolia n’ont pas commenté ces informations. (Benjamin Mallet, édité par Blandine Hénault)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up