for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Zone euro: Baisse des prix en août avec la chute du pétrole

Les prix à la consommation dans la zone euro ont enregistré en août leur première baisse en rythme annuel depuis plus de quatre ans, montre mardi la première estimation publiée par Eurostat, un recul qui s'explique principalement par la chute des cours de l'énergie. /Photo prise le 8 juillet 2020/REUTERS/Ralph Orlowski

BRUXELLES (Reuters) - Les prix à la consommation dans la zone euro ont enregistré en août leur première baisse en rythme annuel depuis plus de quatre ans, montre mardi la première estimation publiée par Eurostat, un recul qui s’explique principalement par la chute des cours de l’énergie.

Le taux d’inflation ressort à -0,2% sur un an après +0,4% en juillet alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un simple ralentissement de la hausse des prix à +0,2%.

Les prix dans la zone euro n’avaient pas enregistré d’évolution négative depuis mai 2016.

Ceux de l’énergie affichent pour août une chute de 7,8% sur un an après -8,4% en juillet. Les prix des produits non-industriels ont eux aussi baissé, de 0,1%, après +1,6% le mois précédent.

En excluant les éléments volatils que sont l’énergie et les produits alimentaires non transformés, les prix ont reculé de 0,4% d’un mois sur l’autre, ramenant leur hausse sur un an à 0,6% après +1,3% en juillet.

Une mesure encore plus étroite, qui exclut aussi le tabac et l’alcool, ressort à +0,4% seulement en rythme annuel contre +1,2% le mois précédent.

L’inflation dans la zone euro s’éloigne ainsi un peu plus de l’objectif que s’est fixé la Banque centrale européenne (BCE), à savoir taux d’inflation “inférieur à mais proche de 2%”.

L’euro n’a toutefois pratiquement pas réagi aux chiffres publiés par Eurostat et s’affichait en hausse face au dollar à 1,1966 à 09h25 GMT, tout près du pic de plus de deux ans atteint en début de journée à 1,1997.

Lundi, la première estimation de l’inflation en Allemagne avait déjà montré une baisse des prix dans la première économie d’Europe, de 0,2% par rapport à juillet et de 0,1% sur un an, conséquence de la réduction du taux de la TVA.

Jan Strupczewski, version française Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up