for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Chine-Léger ralentissement de l'activité manufacturière mais les services rassurent

PEKIN, 31 août (Reuters) - La croissance de l’activité du secteur manufacturier en Chine a ralenti en août en raison des inondations dans le centre du pays mais le rebond de l’activité des services s’est accéléré, montrent lundi des données officielles.

La deuxième économie mondiale a largement réussi à se relever de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus en dépit de l’intensification des multiples sujets de tensions avec les Etats-Unis et des perspectives incertaines de la demande mondiale.

L’indice PMI manufacturier officiel a légèrement reculé à 51 en août contre 51,1 le mois précédent, là où les analystes anticipaient une progression de l’activité à 51,2.

Le vaste secteur industriel chinois revient régulièrement au niveau observé avant la pandémie mais la reprise reste inégale.

“Certaines entreprises de Chongqing et du Sichuan ont en outre déploré l’impact des fortes pluies et des inondations, ce qui a entraîné du retard dans l’approvisionnement en matières premières, une baisse des commandes et un recul de la production en usine”, a commenté Zhao Qinghe, du Bureau national de la statistique.

“Le moteur de la croissance est maintenant clair. La demande à l’étranger ne reprendra que lentement et les restrictions de voyage ne seront assouplies que si les contaminations par le coronavirus s’atténuent à l’étranger. D’ici là, la Chine dépendra avant tout d’elle-même pour sa propre croissance économique”, a déclaré Iris Pang, économiste en chef pour la Grande Chine chez ING.

L’activité dans le secteur non-manufacturier, qui inclut les services et la construction, s’est accélérée en août, avec un indice PMI à 55,2 contre 54,2 en juillet.

Julian Evans-Pritchard, économiste principal chez Capital Economics, a déclaré que la hausse du secteur des services était encourageant pour la reprise économique.

“Cela est conforme à notre point de vue selon lequel un rebond tiré par les investissements finirait par renforcer le sentiment des consommateurs et les dépenses des ménages, maintenant la reprise économique globale sur la bonne voie”, a-t-il dit. (Stella Qiu et Ryan Woo, version française Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up