for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les ventes au détail pèsent sur le Dow Jones et le S&P-500

Le Dow Jones et le S&P-500 reculent vendredi à l'ouverture de Wall Street. Le Dow Jones perd 0,37%. /Photo prise le 26 mai 2020/REUTERS/Mike Segar

PARIS (Reuters) - Le Dow Jones et le S&P-500 reculent vendredi à l’ouverture de Wall Street après de nouvelles données alimentant les craintes des investisseurs sur la véritable vigueur du rebond de l’économie américaine.

Le Dow Jones perd 102,4 points, soit 0,37%, à 27.794,32 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,25% à 3.364,95 points après quelques minutes d’échanges.

Le Nasdaq Composite était pour sa part quasiment inchangé à l’ouverture (-0,01% à 11.041,65 points), une résistance qui s’explique notamment par un gain de 1,5% pour Tesla à la faveur d’un relèvement de recommandation de Morgan Stanley, qui se dit confiant pour l’activité batteries du constructeur de véhicules électriques.

Le Dow Jones et le S&P sont pénalisés par l’annonce d’un rebond moins marqué que prévu des ventes au détail aux Etats-Unis en juillet, une tendance qui pourrait se prolonger avec la recrudescence des cas de contamination par le coronavirus dans plusieurs Etats américains.

Les ventes au détail souffrent également de la baisse des indemnités de chômage pour les millions d’Américains qui ont perdu leur emploi à cause de la crise sanitaire.

Patrick Vignal, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up