for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Bulgarie: Le Premier ministre offre sa démission contre une révision de la Constitution

Le Premier ministre bulgare Boïko Borissov (en photo) a déclaré vendredi qu'il démissionnerait si le Parlement approuve la convocation d'élections constituantes pour réviser la loi fondamentale. /Photo d'archives/REUTERS/Francois Lenoir

SOFIA (Reuters) - Le Premier ministre bulgare Boïko Borissov a déclaré vendredi qu’il démissionnerait si le Parlement approuve la convocation d’élections constituantes pour réviser la loi fondamentale.

Boïko Borissov a justifié cette condition par sa volonté d’améliorer la transparence du système judiciaire et de réduire de moitié le nombre de députés.

Pour approuver la convocation de l’élection d’une grande assemblée constituante, le Premier ministre aura besoin du soutien des deux tiers des 240 députés bulgares.

Boïko Borissov, sous pression en raison de manifestations anti-gouvernementales quotidiennes depuis début juillet, argue que de tels changements pourraient aider à faire redémarrer le pays et à réformer son système politique.

Tsvetelia Tsolova, version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up