for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

BOURSE-Les valeurs du tourisme plongent après les nouvelles mesures de quarantaine britanniques

PARIS, 14 août (Reuters) - Le secteur européen du transport et du tourisme recule vendredi en Bourse après la décision britannique d’instaurer une quarantaine de 14 jours pour les voyageurs en provenance de France et des Pays-Bas face à la résurgence de l’épidémie de coronavirus.

La France a dit jeudi soir regretter la décision britannique et va imposer une mesure similaire au nom de la règle de réciprocité.

Dans la foulée de la décision de Londres, l’indice européen lié au tourisme perd -2,23%, accusant la plus forte baisse sectorielle, vers 07h35 GMT.

Les compagnies aériennes britanniques Ryanair, British Airways et EasyJet reculent de -3,43% à -5,76%.

Air-France KLM accuse la plus forte baisse du SBF 120 à -5,78%. Le gestionnaire d’aéroports ADP cède -2,69% et Getlink, concessionnaire du tunnel sous la Manche, perd -2,96%.

Du coté du CAC 40, le groupe hôtelier Accor abandonne -3,13%.

“Même si les liaisons Royaume-Uni-France et Royaume-Uni-Pays-Bas représentent une faible proportion des vols assurés par les principales compagnies aériennes européennes, nous prévoyons que ces annonces aggraveront les inquiétudes concernant la longueur de la reprise du l’activité du secteur aérien, avec un risque évident que d’autres pays soient ajoutés à la liste britannique”, notent les analystes de Credit Suisse.

Le Royaume-Uni avait annoncé le mois dernier que tous les voyageurs en provenance d’Espagne sur son territoire devraient passer deux semaines en quarantaine à titre de précaution contre le nouveau coronavirus. (Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up