for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

La CE veut une solution négociée avec les USA sur le litige Airbus-Boeing

L'Union européenne a pris acte jeudi de la décision des Etats-Unis de s'abstenir d'imposer de nouveaux tarifs douaniers, sans franchir un nouveau pas dans le cadre du litige sur les subventions à Airbus et Boeing et a fait part de sa volonté de négocier pour mettre fin à ce contentieux. /Photo prise le 25 juin 2020/REUTERS/Yves Herman

BRUXELLES (Reuters) - L’Union européenne a pris acte jeudi de la décision des Etats-Unis de s’abstenir d’imposer de nouveaux tarifs douaniers, sans franchir un nouveau pas dans le cadre du litige sur les subventions à Airbus et Boeing et a fait part de sa volonté de négocier pour mettre fin à ce contentieux.

“La Commission prend note de la décision des Etats-Unis de ne pas exacerber le différend en cours en augmentant les tarifs douaniers sur les produits européens”, a déclaré un porte-parole de l’exécutif européen.

Dans le sillage de cette décision, les deux parties devraient intensifier leurs efforts en vue de parvenir à une solution négociée, a ajouté ce porte-parole, une issue d’autant plus nécessaire que le secteur aéronautique a été lourdement affecté par les répercussions de la pandémie de COVID-19.

Les Etats-Unis ont annoncé mercredi le maintien des droits de douane supplémentaires de 15% pour l’aéronautique et de 25% pour tous les autres produits européens dans le cadre du litige sur les subventions aéronautiques qui oppose Washington et les Européens depuis plus de 15 ans.

Kate Abnett et Gabriela Baczynska ; version française Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up