for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

BOURSE-Natixis en tête du SBF 120, Barclays confiante pour l'avenir

PARIS, 13 août (Reuters) - L’action Natixis grimpe jeudi en Bourse à la suite d’un relèvement de recommandation de Barclays, qui affiche sa confiance en la nouvelle direction de la filiale cotée du groupe bancaire mutualiste BPCE.

L’action prend 3,48% à 2,56 euros à 10h38, la plus forte hausse de l’indice parisien SBF 120, alors en repli de 0,15%.

Le pire est passé pour Natixis, qui sort d’une année horrible avec un titre en chute libre et des prévisions de bénéfice plusieurs fois révisées à la baisse, écrivent les analystes de Barclays, qui passent à “surpondérer” contre “pondération en ligne” avec un objectif de cours inchangé à 3,40 euros.

En perte de 57 millions d’euros au deuxième trimestre, Natixis a annoncé le 3 août dernier le départ de son directeur général François Riahi en raison de “divergences stratégiques”. Il a été remplacé par Nicolas Namias, qui était chargé jusqu’alors des finances et de la stratégie de BPCE.

Ce dernier saura prendre les décisions structurelles qui s’imposent, estime Barclays, qui évoque notamment une possible cession par Natixis de son activité de banque de financement et d’investissement (CIB) à sa maison mère, BPCE.

Barclays qualifie en outre d’attractif le potentiel de rémunération des actionnaires en disant prévoir que la Banque centrale européenne (BCE) lèvera l’an prochain la recommandation faite aux banques de cesser de verser un dividende.

Le nouveau directeur général a annoncé que Natixis présenterait en novembre les conclusions d’une revue de ses activités.

La banque doit annoncer le 5 novembre ses objectifs pour 2021 et un nouveau plan stratégique doit être dévoilé en juin 2021. (Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up