for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street rebondit, portée par les géants de la tech

La Bourse de New York a fini en hausse mercredi. L'indice Dow Jones a gagné 1,05%. /Photo prise le 27 mai 2020/REUTERS/Lucas Jackson

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse mercredi, portée par un retour de l’appétit des investisseurs pour les valeurs technologiques, en dépit des incertitudes liées à la situation sanitaire aux Etats-Unis et à l’avenir d’un nouveau plan de soutien à l’économie américaine.

Victimes la veille de prises de bénéfice, les poids lourds du secteur, Apple (+3,3%), Microsoft (+2,8%) et Amazon (+2,6%) ont permis au S&P 500 de tutoyer son record de clôture de 3.386 points enregistré le 19 février dernier, avant la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus aux Etats-Unis.

Le S&P a fini en hausse de 46,66 points, soit 1,40%, à 3 380,35.

Le Nasdaq Composite, premier indice à avoir effacé la crise économique liée au coronavirus en enregistrant un record de clôture dès le mois de juin, a avancé de 229,42 points (+2,13%) à 11 012,24 points.

Seul le Dow Jones reste encore à quelques encâblures (6%) de son record de clôture de février. L’indice a gagné 289,93 points (+1,05%) à 27 976,84.

Outre les géants de la tech, Tesla s’est distingué mercredi en grimpant de 13,1%, l’une des plus fortes hausses du Nasdaq, après avoir annoncé la division par cinq du prix de l’action pour la rendre plus accessible à ses employés et aux investisseurs particuliers. Le titre, devenu l’un des plus chers de Wall Street, a bondi de plus de 200% depuis le début d’année.

version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up