June 24, 2020 / 5:59 PM / 10 days ago

EasyJet creuse ses pertes au premier semestre

BANGALORE, 24 juin (Reuters) - La compagnie aérienne à bas coûts easyJet a fait état mercredi de nouvelles pertes au premier semestre et annoncé qu’elle allait tenter de lever autour de 450 millions de livres (500 millions d’euros environ) pour tenter de surmonter les turbulences liées à la crise sanitaire.

EasyJet a annoncé le mois dernier son intention de supprimer 4.500 postes afin de réduire ses coûts et dit s’attendre à ce que la demande ne revienne pas à son niveau d’avant-pandémie avant 2023.

Le groupe a par ailleurs fait savoir qu’il allait placer 59,5 millions d’actions ordinaires dans l’espoir de lever entre 400 et 500 millions de livres.

“Nous nous sommes investis résolument pour relever le défi de la pandémie en réduisant nos coûts, en réduisant sensiblement nos dépenses d’investissement tout en maintenant la flexibilité de notre flotte aérienne”, a déclaré le directeur général Johan Lundgren.

EasyJet, dont les appareils ont recommencé à voler la semaine dernière, espère monter en puissance dans les deux mois à venir, mais les règles de quarantaine en vigueur au Royaume-Uni ont douché ses espoirs de reprise rapide.

Sa perte avant-impôt pour les six mois au 31 mars s’est creusée à 353 millions de livres contre 272 millions l’an dernier à la même époque tandis que son chiffre d’affaires a progressé de 1,2 milliard de livres. (Pushkala Aripaka à Bangalore; version française Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below