June 19, 2020 / 10:21 AM / 15 days ago

GESTION-Les marchés restent dépendants des banques centrales-Pictet

PARIS, 19 juin (Reuters) - L’évolution des marchés financiers reste sous l’influence des banques centrales même si ces dernières ont déjà annoncé l’essentiel des décisions attendues face à la crise, dit-on chez Pictet Asset Management.

La forte influence des politiques monétaires sur les marchés d’actions a été illustrée récemment par un repli brutal consécutif à des prévisions pessimistes de la Réserve fédérale puis par un vif rebond provoqué par son engagement à soutenir le marché de la dette d’entreprise, a souligné vendredi Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement pour la société de gestion, lors d’une conférence en ligne vendredi.

“Les yeux sont toujours tournés vers les banques centrales, à commencer par la banque centrale américaine”, a-t-il dit avant de noter que le retour de la volatilité sur les marchés avait aussi été alimenté par la crainte d’une résurgence de la pandémie de coronavirus.

La combinaison de marchés survalorisés et d’une récession brutale et inattendue devrait logiquement se traduire par une baisse des indices, qui se maintiennent pourtant à des niveaux élevés, a-t-il fait valoir.

“Les marchés actions nous paraissent complètement déconnectés des fondamentaux économiques”, a-t-il dit.

La raison principale de ce décalage est le soutien massif apporté par les banques centrales, qui sont prêtes à en faire encore davantage, a dit Frédéric Rollin.

“Peut-être que l’essentiel a été fait mais il ne faut jamais dire jamais”, a-t-il dit. “Les banques centrales sont prêtes à en faire encore plus et peut-être la banque centrale américaine sera-t-elle prête à mettre en place, si nécessaire, un contrôle de la courbe (des taux).”

Rien ne peut être écarté, pas même la perspective de voir la Banque centrale européenne (BCE) se mettre à acheter des actions, comme la Banque du Japon, a-t-il ajouté.

“Il faudra peut-être encore de nouvelles annonces de la part des banques centrales pour maintenir les marchés à des niveaux aussi élevés”, a-t-il dit.

Patrick Vignal, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below