June 19, 2020 / 8:36 AM / 15 days ago

Nissan supprime des postes additionnels au Japon

TOKYO, 19 juin (Reuters) - Nissan Motor Co a annoncé vendredi la suppression de postes additionnels dans ses trois usines d’assemblage au Japon, invoquant une demande à la baisse à l’heure où le constructeur automobile peine à se rétablir d’une chute des ventes provoquée par l’épidémie de coronavirus.

Dans un communiqué publié sur son site web, Nissan a annoncé la suppression de toutes les équipes de nuit du 29 juin au 31 juillet sur une de ses usines de production à Kyushu, dans le sud du Japon. Sur son autre usine de Kyushu, les équipes de nuit seront supprimées entre le 20 juillet et le 31 juillet.

En outre, Nissan va arrêter la production de son usine basée à Oppama, dans la région de la préfecture de Kanagawa, pendant deux jours en juillet, tandis que son usine située dans la préfecture de Tochigi sera fermée pendant huit jours le mois prochain, selon le communiqué. Des personnes ayant une connaissance directe de cette stratégie ont dit à Reuters que les équipes de nuit seraient aussi supprimées à l’usine d’Oppama dès fin juin.

Déjà en difficulté avant la survenue de l’épidémie de coronavirus, le constructeur automobile japonais est dans une mauvaise passe, et cette nouvelle baisse de son activité risque encore d’affecter sérieusement son usine de Kyushu, dont la plupart de la production est destinée a l’exportation. (Maki Shiraki et Naomi Tajitsu; version française Flora Gomez, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below