June 13, 2020 / 2:16 PM / a month ago

LEAD 2-Coronavirus-AstraZeneca fournira à l'Europe 400 millions de doses de son futur vaccin

(Actualisé avec précisions, communiqué de Bercy)

par Giuseppe Fonte

ROME, 13 juin (Reuters) - L’Allemagne, la France, l’Italie et les Pays-Bas ont signé avec Astrazeneca un contrat portant sur la fourniture de 400 millions de doses de son vaccin en développement contre le coronavirus, ont annoncé samedi les pays signataires.

Ce contrat porte sur la livraison d’un vaccin actuellement développé par l’université d’Oxford et dont l’expérimentation est à une phase avancée, a déclaré Roberto Speranza sur Facebook.

Une première tranche de ces vaccins seront disponibles d’ici la fin de l’année.

“Notre chaîne de production européenne devrait commencer la production rapidement, nous espérons faire en sorte que le vaccin soit disponible rapidement”, a dit dans un communiqué le directeur général d’Astrazeneca, Pascal Soriot.

Les gouvernements européens ont donné vendredi un mandat politique à la Commission européenne pour négocier en leurs noms les pré-commandes de vaccins potentiels contre le coronavirus.

AstraZeneca a précisé qu’il ne ferait pas de bénéfice sur les vaccins fournis à prix coûtant pendant l’épidémie.

“Dans le cadre de cet accord de principe, AstraZeneca s’est engagé à mettre en place une chaîne d’approvisionnement du vaccin localisée en Europe”, a déclaré Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie, dans un communiqué. “Si ce vaccin est validé scientifiquement, cela permettra d’en garantir l’accès à nos concitoyens. Nous poursuivrons les discussions avec d’autres laboratoires pour augmenter les chances de disposer rapidement d’un vaccin efficace pour la France et l’Europe.”

Les quatre pays signataires de l’accord paieront le montant total de la commande, qui n’a pas été rendu public, et le dispositif autorise d’autres pays à les rejoindre aux mêmes conditions, a indiqué une source du ministère italien de la Santé.

La Chine, le Brésil, le Japon et la Russie ont aussi fait part de leur intérêt.

AstraZeneca a déjà conclu d’autres accords de fabrication mondiaux, notamment avec deux fonds soutenus par Bill Gates, ainsi qu’avec le gouvernement américain pour un montant de 1,2 milliard de dollars.

Aucun vaccin ou traitement n’est encore homologué contre le coronavirus. AstraZeneca a promis de publier “très bientôt” les résultats de sa première phase d’essais sur son candidat vaccin. (Giuseppe Fonte; version française Nicolas Delame et Gilles Guillaume)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below