June 4, 2020 / 4:01 AM / 2 months ago

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

 (Actualisé avec communiqué de LVMH, SEB, Aston Martin Lagonda)
    * Variation des futures sur indice CAC 40         
    * Variation des futures sur indice Stoxx 600          
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende         
    * Le point sur les marchés européens        

    PARIS, 4 juin (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la
Bourse de Paris et en Europe, où les contrats à terme sur les
indices de référence signalent une ouverture en légère baisse: 
    
    * LVMH           a déclaré jeudi que son conseil
d'administration, réuni mardi, avait débattu entre autres de
l'impact potentiel de la pandémie sur les perspectives de
Tiffany        , en précisant qu'il n'envisageait pas d'acheter
sur le marché des actions du joaillier américain.             
Selon plusieurs sources proches du dossier, le numéro un mondial
du luxe étudie les moyens qui permettraient de rouvrir les
négociations avec Tiffany sur le projet de rachat.             
    
    * SANOFI           ne figure pas parmi les fournisseurs de
candidats vaccins retenus par la Maison-Blanche contre le
nouveau coronavirus, selon le New York Times.             . Les
cinq finalistes seraient Moderna         , l'université d'Oxford
associée à ASTRAZENECA        , Johnson & Johnson        , Merck
        et Pfizer        . Le groupe français a par ailleurs
indiqué qu'il allait étudier les données disponibles et procéder
à des consultations dans les jours à venir avant de prendre une
décision sur une reprise éventuelle des essais sur
l'hydroxychloroquine.
    
    * RÉMY COINTREAU           a relevé jeudi sa prévision de
chiffre d'affaires pour le premier trimestre de son exercice
2020-2021 grâce à une évolution "plus favorable" de la
consommation de spiritueux aux Etats-Unis ces dernières
semaines.             
    
    * DAIMLER           , BMW           et VOLKSWAGEN
            reculent de plus de 2% dans les transactions en
avant-Bourse selon le courtier Lang & Schwarz alors que le plan
de soutien dévoilé mercredi par le gouvernement allemand ne
prévoit pas d'incitations à l'achat de voitures utilisant du
diesel ou de l'essence. 
    
    * LUFTHANSA           perd 2% en avant-Bourse, toujours
selon Lang & Schwarz, après un abaissement de recommandation par
Berenberg, qui passe à la vente sur la valeur. 
    
    * BAYER            - Le groupe agrochimique allemand ne
pourra pas vendre son herbicide dicamba aux États-Unis après
qu'une cour d'appel a rejeté l'autorisation d'un régulateur
fédéral pour ce produit.
    
    * ROCHE         a reçu une autorisation d'utilisation
d'urgence de la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité
de santé américaine, pour son test Elecsys IL-6 destiné à aider
à identifier une réponse inflammatoire sévère chez les patients
atteint du COVID-19.
    
    * RYANAIR         - La compagnie aérienne Lauda, filiale
autrichienne de Ryanair, a conclu une nouvelle convention
collective salariale avec les syndicats afin de garantir que sa
base de Vienne ne sera pas fermée, a annoncé jeudi la Chambre de
commerce autrichienne (WKO).
    
    * PROSIEBENSAT.1            - L'italien MEDIASET         a
encore augmenté sa participation dans le groupe allemand de
télévision payante, dont il détient désormais 11,73% des droits
de vote. 
    
    * ATLANTIA          - Toutes les conditions sont réunies
pour retirer au groupe italien sa concession autoroutière, a
déclaré mercredi le président du Conseil, Giuseppe Conte, en
précisant que son gouvernement rendrait prochainement sa
décision définitive. 
    
    * SEB           - SEB Alliance, véhicule d'investissement du
groupe spécialiste du petit électroménager, a annoncé jeudi
avoir pris une participation minoritaire dans Castalie,
concepteur de fontaines à eau micro-filtrée, dans le cadre d'une
levée de fonds de 13,5 millions d'euros. (Le communiqué:
            )
    
    * ASTON MARTIN LAGONDA         - Le constructeur de voitures
de luxe a annoncé jeudi son intention de supprimer jusqu'à 500
emplois pour adapter ses coûts à la baisse de sa production. 
    
    LE POINT sur les changements de recommandations à Paris
            
    L'AGENDA FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS:             
   

  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below