for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Japon: La BoJ met en garde contre un ralentissement semblable à celui de la Grande Dépression

Plusieurs membres du conseil des gouverneurs de la Banque du Japon (BoJ) ont appelé à prendre des mesures encore plus fortes que celles annoncées lors de la dernière réunion de politique monétaire le mois dernier, montre le compte-rendu de cette réunion publié lundi, afin d'éviter que la crise du coronavirus ne provoque une répétition de la Grande Dépression des années 1930. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) - Plusieurs membres du conseil des gouverneurs de la Banque du Japon (BoJ) ont appelé à prendre des mesures encore plus fortes que celles annoncées lors de la dernière réunion de politique monétaire le mois dernier, montre le compte-rendu de cette réunion publié lundi, afin d’éviter que la crise du coronavirus ne provoque une répétition de la Grande Dépression des années 1930.

Ils ont évoqué des mesures comme un renforcement de la coordination avec le gouvernement nippon et une revue des outils existants de politique monétaire de la banque centrale.

“Les responsables politiques doivent agir avec audace pour éviter la répétition de la Grande Dépression”, a déclaré un membre du conseil des gouverneurs, ajoutant qu’il était possible d’accroître le soutien fiscal et monétaire.

“La BoJ doit réexaminer l’efficacité de sa politique actuelle afin que le Japon ne retombe pas en déflation”, a déclaré un autre des neuf membres du conseil.

D’autres membres se sont dit préoccupés à l’idée qu’une chute de l’économie due à la pandémie n’ajoute encore de la pression sur les institutions financières par une augmentation des créances douteuses.

Le 27 avril, la banque centrale japonaise a renforcé son soutien monétaire dernier et s’est engagée à racheter des obligations d’Etat sans se fixer de limite afin de maintenir les coûts d’emprunts à de bas niveaux, tandis que le gouvernement tente de se sortir d’une situation économique tendue suite à la pandémie de coronavirus.

Leika Kihara; version française Camille Raynaud, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up