May 5, 2020 / 4:00 AM / 2 months ago

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

 (Actualisé avec Infineon, Pandora, Hugo Boss, cours en
avant-Bourse)
    * Variation des futures sur indice CAC 40         
    * Variation des futures sur indice Stoxx 600          
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende         
    * Le point sur les marchés européens        

    PARIS, 5 mai (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la
Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les
indices de référence signalent une ouverture en hausse : 
     
    * BNP PARIBAS           a annoncé mardi une baisse de 33,2%
de son bénéfice net au premier trimestre en raison de l'impact
de la crise liée à la pandémie de coronavirus. Le résultat net
de la première banque de la zone euro est resté toutefois
bénéficiaire à hauteur de 1,28 milliard d'euros sur la base d'un
produit net bancaire (PNB) de 10,89 milliard (-2,3%) au cours
des trois premiers mois de l'année.             
    
    * TOTAL           a annoncé mardi un résultat net ajusté
part du groupe en baisse de 35% au T1 à 1,78 milliard de
dollars.             
    
    * ESSILORLUXOTTICA           a annoncé mardi un CA au T1 en
baisse à 3,78 milliards d'euros contre 4,21 milliards un an plus
tôt et a dit s'attendre encore à un impact de la crise du
coronavirus sur ses ventes et sa rentabilité au T2.             
    
    * SANOFI           a fait état mardi de résultat positifs
d'une étude sur Libtayo (cemiplimab) dans le traitement de
deuxième ligne du carcinome basocellulaire au stade avancé.
            
    
    * LAGARDÈRE           - Les actionnaires du groupe Lagardère
          sont appelés ce mardi à jouer les arbitres dans le
bras de fer opposant son gérant commandité Arnaud Lagardère au
fonds Amber Capital, qui réclame le remaniement du conseil de
surveillance.             
    
    * ELIOR            a annoncé mardi que l'impact négatif de
la crise liée au coronavirus devrait être d'environ 30% sur son
Ebita ajusté pour l'ensemble de l'année 2019-2020. Au premier
semestre 2019-2020, le groupe spécialisé dans la restauration
collective a accusé une baisse de 6,2% de son chiffre d'affaires
en données organiques, à 2,46 milliards d'euros avec un Ebitda
ajusté de 51 millions contre 122 millions un an plus tôt.
    
    * VINCI           a annoncé qu'il proposerait à l'assemblée
générale, convoquée le 18 juin, de réduire de 44,7%, à 1,25 euro
par action, le solde restant à verser au titre du dividende de
l'exercice 2019.             
    
    * INFINEON           , le fabricant allemand de
semi-conducteurs a publié lundi une hausse de 4% de son chiffre
d'affaires trimestriel mais a dit s'attendre à un recul de 5% de
ses ventes annuelles en raison des effets de la pandémie de
coronavirus.
    
    * DWS           - Le groupe de gestion d'actifs filiale de
Deutsche Bank            s'attend à un deuxième trimestre
difficile mais espère une reprise aux troisième et quatrième
trimestres, a rapporté lundi le quotidien économique allemand
Handelsblatt.
    
    * ADECCO          a fait état mardi d'une perte nette au T1
avec le renvoi chez eux de nombreux intérimaires en raison des
mesures prises pour freiner la propagation du coronavirus.
    
    * PANDORA             - Le bijoutier danois a annoncé mardi
une baisse de 41% de son bénéfice d'exploitation au premier
trimestre mais s'est montré confiant sur ses perspectives grâce
à la hausse des ventes en ligne et la réouverture de magasins
notamment en Allemagne.
    
    * HUGO BOSS            a dit s'attendre à ce que l'impact de
la pandémie de coronavirus s'aggrave dans un premier temps avant
de s'améliorer après avoir accusé une baisse de 17% de son
chiffre d'affaires au premier trimestre.
    
    * BONDUELLE           a publié lundi un chiffre d'affaires
trimestriel en hausse de 10,6% à données comparables à 761,2
millions d'euros mais a confirmé la suspension de ses objectifs
financiers pour l'exercice en cours. (Le communiqué:
            )
    
    * OERLIKON          - Le groupe industriel suisse a retiré
mardi ses objectifs financiers annuels et annoncé la suppression
de 800 emplois en citant les incertitudes élevées liées à la
crise du coronavirus.
    
    LE POINT sur les changements de recommandations à Paris:
            
    
    L'AGENDA FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS:             
   

 (Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot)
  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below