for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Trump: La Chine n'a pas pu stopper le coronavirus ou l'a laissé se propager

WASHINGTON, 30 avril (Reuters) - Donald Trump a accentué jeudi son offensive contre la Chine, déclarant qu’il était possible soit qu’elle ait été incapable de stopper le coronavirus, soit qu’elle l’ait laissé se propager.

S’adressant à la presse, le président américain a refusé de dire s’il tenait son homologue chinois Xi Jinping responsable de ce qu’il dit ressentir comme de la désinformation de la part de la Chine lorsque le SARS-CoV-2 est apparu à Wuhan, dans la province du Hubei, avant de se propager rapidement.

Trump a également affirmé qu’il avait vu des preuves établissant que l’origine du virus se trouvait à l’Institut de virologie de Wuhan.

Dans un communiqué publié jeudi, l’office central des agences américaines du renseignement indique que les éléments à sa disposition écartent la piste selon laquelle le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 aurait été créé par l’homme ou serait le produit d’une modification génétique.

Les informations et renseignements nouveaux continuent d'être étudiés rigoureusement "pour déterminer si l'épidémie a éclaté par contact avec des animaux infectés ou si elle résulte d'un accident dans un laboratoire de Wuhan", poursuit l'Office du Directeur du renseignement national (ODNI) dans un communiqué here.

VOIR AUSSI

Le laboratoire de Wuhan réfute tout complot, l’origine du coronavirus toujours inconnue (Jeff Mason version française Henri-Pierre André)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up