April 30, 2020 / 1:42 PM / 3 months ago

British Airways veut se séparer d'un quart de ses pilotes-lettre

PARIS, 30 avril (Reuters) - British Airways compte se séparer d’un quart de ses pilotes dans le cadre de ses efforts de réduction de coûts pour faire face à la crise du transport aérien provoquée par la pandémie de coronavirus, selon une lettre adressée aux représentants syndicaux et vue par Reuters.

La compagnie aérienne, propriété du groupe IAG, veut supprimer 1.130 postes de commandant de bord et de copilote sur un total de 4.346, écrit le patron des opérations de vol dans une lettre adressée au syndicat BALPA.

“En un court espace de temps, la situation s’est détériorée de manière importante”, est-il écrit dans cette lettre datée de mardi, qui évoque aussi la possibilité d’une suspension des rares services fonctionnant encore à l’aéroport londonien d’Heathrow.

“Il n’y a aucun signe évident d’amélioration de la demande passagers.”

Une porte-parole de British Airways n’a pas répondu aux demandes de commentaires de Reuters sur ces informations, rapportées en premier par Sky News.

IAG a annoncé mardi qu’il pourrait supprimer jusqu’à 12.000 emplois chez British Airways. (Laurence Frost version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below