for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme signalent une ouverture en nette hausse :

Safran est à suivre à la Bourse de Paris. Safran a publié mercredi un chiffre d'affaires en baisse de 8,8% à données comparables au premier trimestre à 5,38 milliards d'euros, conséquence de l'impact de la pandémie de coronavirus sur les activités du constructeur français de moteurs et d'éléments d'intérieur pour l'aéronautique. /Photo prise le 2 janvier 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a annoncé jeudi une perte nette de 326 millions d’euros au premier trimestre en raison du plongeon des marchés financiers lié à la crise du nouveau coronavirus.

* AIRBUS discute régulièrement avec l’Etat du soutien à la filière aéronautique dans son ensemble mais n’a pas besoin de liquidités, a déclaré jeudi le président du groupe, Guillaume Faury.

* ORANGE a fait état jeudi d’une hausse de son chiffre d’affaires et de son indicateur clé de rentabilité au premier trimestre, porté par une solide croissance en Afrique et au Moyen-Orient, la crise du coronavirus n’ayant eu qu’un impact limité sur son activité.

* AMUNDI a fait état jeudi d’une chute de plus de 7% de ses encours sous gestion sur le premier trimestre en raison du plongeon des marchés sur fonds de crise liée au nouveau coronavirus mais reste confiant dans sa capacité à dégager de solides résultats pour 2020.

* SUEZ a fait état jeudi d’une recul de l’Ebitda au T1 et a fait savoir que toutes ses activités étaient impactées par la crise du coronavirus.

* ACCOR - AccorInvest, la filiale immobilière du groupe hôtelier, discute avec plusieurs banques françaises d’un prêt garanti par l’Etat d’environ 400 millions à 500 millions d’euros, rapporte jeudi BFM Business.

* LAGARDERE a annoncé jeudi un chiffre d’affaires au T1 à 1,36 milliard d’euros contre 1,52 milliard un an plus tôt et a dit mettre en oeuvre des actions correctrices fortes pour limiter les effets de la crise.

* LAFARGEHOLCIM a fait état jeudi d’une baisse de ses ventes et de son bénéfice au premier trimestre liée à l’impact de la pandémie de coronavirus et le groupe a prévenu que le pire restait à venir.

* RENAULT - La Commission européenne a annoncé mercredi approuver l’octroi à Renault de la garantie de l’Etat français sur cinq milliards d’euros de prêts afin d’atténuer l’impact économique de l’épidémie de coronavirus.

* BASF a fait état jeudi d’un bénéfice d’exploitation en baisse de 6% au premier trimestre, en raison de la pandémie de coronavirus qui a entraîné un recul de la demande de produits pétrochimiques de base.

* CAIXABANK a accusé une chute de 83,2% de son résultat net au premier trimestre en raison de provisions de 400 millions d’euros destinées à couvrir les risques liés à la pandémie de coronavirus.

* BANCO SABADELL a annoncé jeudi un bénéfice net trimestriel réduit de près des deux tiers en raisons de prévision pour défaut de paiements et a suspendu ses prévisions annuelles.

* ROYAL DUTCH SHELL a réduit jeudi son dividende pour la première fois depuis 80 ans, après une forte baisse des bénéfices due à la crise du coronavirus qui a entraîné un effondrement de la demande mondiale de pétrole.

* SAFRAN a publié mercredi un chiffre d’affaires en baisse de 8,8% à données comparables au premier trimestre à 5,38 milliards d’euros, conséquence de l’impact de la pandémie de coronavirus sur les activités du constructeur français de moteurs et d’éléments d’intérieur pour l’aéronautique.

* MICHELIN a fait état mercredi d’une chute de 8,3% de son chiffre d’affaires au premier trimestre à cause de la dégringolade des volumes provoquée en mars par l’épidémie de coronavirus et annoncé plusieurs mesures pour encaisser le choc sur l’année.

* TF1 a fait état mercredi d’un chiffre d’affaires en baisse de 10,8% à 494 millions d’euros lié à un recul de la publicité dans le contexte de la crise du coronavirus et anticipe un deuxième trimestre “très fortement impacté” par la crise actuelle.

* CARLSBERG a fait état jeudi d’un chiffre d’affaires en recul de 7% au T1 et a dit s’attendre à un nouveau repli au T2, les ventes de bière dans les supermachés ne compensant pas les pertes liées à la fermeture des bars et des restaurants.

* WENDEL a fait état jeudi d’un CA consolidé en baisse de 2,5% au T1 et a dit attendre davantage de clarté sur l’environnement pour se prononcer sur le versement d’un dividende.

* IMERYS prévoit un deuxième trimestre difficile après avoir enregistré un chiffre d’affaires trimestriel en baisse de 7,5 % à périmètre et taux de change constants à 1,029 milliard d’euros avec un impact négatif de 34 millions d’euros (-3,3 %) lié au coronavirus.

* KORIAN, numéro un européen des maisons des retraites et gérant de nombreux Ehpad en France, a annoncé mercredi qu’il retirait sa proposition de versement d’un dividende à ses actionnaires au titre de l’exercice 2019.

* IAG - British Airways, qui appartient au groupe IAG, réfléchit à une vaste réorganisation de ses équipes de personnel navigant qui devrait aboutir à une forte réduction de leurs effectifs, montre une note interne diffusée mercredi.

Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up