April 20, 2020 / 1:10 PM / 4 months ago

LEAD 1-Coronavirus-Plus de 200.000 cas en Espagne

* Le rythme des contaminations ralentit cependant-autorités

* Le nombre de morts atteint 20.852

* L’économie pourrait se contracter de plus de 12% (Actualisé avec précisions)

par Inti Landauro et Vincent West

MADRID, 20 avril (Reuters) - Plus de 200.000 personnes ont contracté le nouveau coronavirus en Espagne, où sa propagation semble toutefois marquer le pas, selon les données communiquées lundi par le ministère de la Santé .

Avec 200.210 cas au total, contre 195.944 dimanche, l’Espagne est le deuxième pays le plus touché au monde en termes de contaminations derrière les Etats-Unis, selon un décompte effectué par Reuters.

Fernando Simon, directeur du Centre de coordination des alertes et des urgences sanitaires, a cependant déclaré, lors d’un point presse, que le nombre des nouvelles contaminations continuait à refluer, malgré la hausse du nombre de tests, ce qui donne à penser que la prévalence de la maladie dans la population pourrait être plus faible que prévu.

“Fort heureusement, le rythme baisse beaucoup plus que nous ne le pensions”, s’est-il félicité.

Selon le ministère de la Santé, le bilan de l’épidémie s’élève désormais à 20.852 décès, contre 20.453 dimanche.

Au Pays basque, un des premiers foyers de l’épidémie, Marisa Arguello de Paula, qui travaille au service des ambulances, dit avoir constaté une amélioration de la situation.

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé samedi qu’il allait demander au Parlement de prolonger jusqu’au 9 mai le confinement, l’un des plus stricts en Europe, qui est en vigueur depuis le 14 mars.

Le gouvernement envisage cependant d’assouplir certaines restrictions, a déclaré lundi Fernando Simon.

Selon la Banque d’Espagne, l’économie pourrait se contracter de 6,8 à 12,4% cette année en fonction de la durée du confinement.

D’après un document de travail obtenu par Reuters, l’Espagne va proposer à ses partenaires de l’Union européenne la création d’un fonds de 1.500 milliards d’euros alimenté par de la dette perpétuelle pour aider les pays les plus affectés économiquement par l’épidémie.. (Avec Jesus Aguado, Emma Pinedo and Belen Carreno et Nathan Allen, version française Myriam Rivet et Claude Chendjou, édité par Jean-Philippe Lefief)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below