March 26, 2020 / 7:38 PM / 2 months ago

FFP-Le portefeuille touché par la crise, pas de risque lié à la dette

PARIS, 26 mars (Reuters) - La crise boursière provoquée par la pandémie de coronavirus a un impact sur la valorisation du portefeuille de participations de FFP mais la diversification de ses actifs et un endettement “mesuré” lui assurent des atouts dans la période actuelle, a déclaré jeudi le fonds d’investissement.

Le groupe, qui possède entre autres 9,3% du capital de PSA , 5,4% de Spie et 5% de Seb, a fait état d’une progression de 19,4% de son actif net réévalué (ANR) en 2019 à 179,50 euros par action et proposera à la prochaine assemblée générale un dividende de 2,15 euros par action, stable par rapport à l’an dernier.

“FFP suit de près les impacts potentiels (de l’épidémie de coronavirus) sur l’activité et les équipes de chacune des sociétés dans lesquelles FFP est investie. La chute actuelle des marchés financiers impacte la valeur de ses participations et ainsi la valeur de son ANR. La politique d’endettement mesuré de FFP permet de ne pas avoir de risque particulier associé à son niveau d’endettement”, déclare le groupe.

FFP a par ailleurs annoncé la dissociation des fonctions de président et de directeur général: Robert Peugeot, son PDG, abandonnera la direction générale à l’issue de l’AG et sera remplacé à ce poste par Bertrand Finet, directeur général délégué depuis 2017.

Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below