March 23, 2020 / 3:26 PM / 2 months ago

Coronavirus-L'UE autorise les fournisseurs à s'entendre

BRUXELLES, 23 mars (Reuters) - Les autorités européennes de la concurrence ont donné leur feu vert lundi aux fournisseurs pour qu’ils coordonnent la distribution de produits rares sans pour autant être accusés d’enfreindre les règles en matière de cartel afin de faire face à la pandémie de coronavirus.

Le réseau européen de la concurrence (REC), composé de la Commission européenne et des agences nationales de la concurrence des pays du bloc communautaire, a pris cette décision après que la Grande-Bretagne a assoupli ses lois en la matière pour permettre aux supermarchés de travailler de manière concertée, voire de rationner les produits.

Evoquant la crise sanitaire en cours, l’agence antitrust grecque a décidé la semaine dernière d’assoupli les règles régissant les accords entre fabricants et distributeurs, tandis que l’office allemand des cartels a déclaré qu’une coopération plus vaste serait autorisée en raison des circonstances actuelles.

“Dans les circonstances actuelles, le REC n’interviendra pas activement contre les mesures nécessaires et temporaires mises en place afin d’éviter une pénurie d’approvisionnement”, “, indique l’instance de régulation européenne.

Le REC a cependant mis en garde contre tout abus tarifaire sur certains produits comme les masques chirurgicaux et le gel désinfectant, menaçant de prendre des mesures si besoin. (Foo Yun Chee; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below