March 23, 2020 / 12:46 PM / 10 days ago

LEAD 2-USA-La Fed annonce de nouvelles mesures pour les entreprises et les ménages

(Actualisé avec nouvelles précisions, commentaire, ouverture de Wall Street) (.)

WASHINGTON, 23 mars (Reuters) - La Réserve fédérale américaine a dévoilé lundi un nouveau plan de mesures d’exception pour tenter de compenser les “graves perturbations” que va subir l’économie des Etats-Unis en raison de la pandémie de coronavirus, en ciblant spécifiquement le crédit aux particuliers, aux PME et aux grandes entreprises.

Ce nouveau programme élaboré par la banque centrale des Etats-Unis inclut ainsi un soutien aux marchés des prêts étudiants, du crédit à la consommation et des prêts garantis par l’Etat aux petites entreprises, ainsi que des achats d’obligations émises par des grandes entreprises et des prêts relais dont la durée pourra atteindre quatre ans.

Un nouveau dispositif dénommé “Main Street Business Lending Program” visant à augmenter les prêts aux petites et moyennes entreprises sera annoncé “prochainement”, a ajouté la Fed.

Ses modalités ne sont pas encore arrêtées mais la banque centrale a déjà précisé que les entreprises qui décideraient dans ce cadre de reporter le paiement d’intérêts ou du principal d’un emprunt ne pourraient plus effectuer de rachats d’actions, ni distribuer de dividendes.

Les programmes existants d’achats de bons du Trésor et de produits de titrisation de prêts hypothécaires seront augmentés autant que nécessaire afin de “favoriser un fonctionnement fluide du marché et une transmission efficace de la politique monétaire aux conditions de financement et à l’économie”, explique-t-elle dans un communiqué.

“C’est le moment où elle sort le ‘bazooka’”, a commenté Russell Price, chef économiste d’Ameriprise Financial Services. “C’est son tour de dire ‘quoi qu’il en coûte’, ce qui pourrait être perçu comme un signal envoyé aux marchés financiers et aux investisseurs pour montrer que la Fed injectera toutes les liquidités nécessaires, sous quelque forme que ce soit, pour soutenir l’économie pendant cette période.”

Malgré ce nouvel effort de la Fed, Wall Street reculait encore en début de séance, l’indice Dow Jones perdant 1,3% après un peu moins d’une heure d’échanges.

Des analystes ont toutefois noté que les annonces de la banque centrale s’étaient traduites par une diminution de primes de risque sur le marché du crédit aux entreprises.

Le dollar, lui, s’est orienté à la baisse sur le marché des changes.

Howard Schneider, version française Marc Angrand, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below