March 16, 2020 / 9:09 AM / 5 months ago

LE POINT sur la situation liée au coronavirus

March 16 (Reuters) - Voici ce qu’il faut savoir, lundi, sur la situation liée au coronavirus:

LA PROPAGATION

Au moins 6.509 personnes sont mortes et 169.444 ont été contaminées dans le monde, selon un bilan dressé par Reuters à partir des chiffres communiqués par les autorités nationales.

En Chine, le nombre de nouveaux cas est tombé à 16 dimanche, contre 20 la veille.

L’Italie, l’Iran, la Corée du Sud et l’Espagne ont enregistré le nombre le plus élevé de décès au cours de la dernière journée enregistrée.

En France, le dernier bilan officiel faisait état de 127 morts et de 5.423 cas confirmés de contamination.

PLUS DE LIQUIDITÉS, DE NOUVEAUX ASSOUPLISSEMENTS MONÉTAIRES, INSUFFISANT POUR CALMER LA TEMPÊTE BOURSIÈRE

Le Japon et la Nouvelle-Zélande en emboîté le pas à la Réserve fédérale américaine qui a baissé ses taux dimanche soir et relancé son plan d’assouplissement quantitatif.

La BoJ a de son côté annoncé de nouvelles mesures de soutien à l’économie, avec notamment des achats supplémentaires d’actifs comme les fonds d’actions indiciels (ETF), pour lutter contre l’impact économique croissant de l’épidémie de coronavirus, sans toutefois toucher à l’objectif de son taux d’intérêt.

Ces mesures n’ont pas eu d’effet sur le cours des principaux indices de la planète, les marchés d’actions européen ouvrant lundi en très nette baisse dans la foulée du recul enregistré à Tokyo.

Lundi, la Bourse de Paris, comme ses homologues européennes, a ouvert en très nette baisse (-8,42% à 8h30 GMT).

Les ministres européens des Finances doivent s’entretenir ce lundi par visioconférence et les dirigeants du G7 se parleront à 14h00 GMT par téléphone.

L’ALLEMAGNE S’EFFORCE D’EMPÊCHER UNE SOCIÉTÉ PHARMACEUTIQUE DE CÉDER AUX AVANCES DE TRUMP

Les autorités allemandes essayent d’empêcher Washington de convaincre CureVac de délocaliser ses activités de recherche aux Etats-Unis, rapportait dimanche le Welt am Sonntag, ce qui a été confirmé par le ministre allemand de la Santé.

Basée à Tubingue, dans le Land de Bade-Wurtemberg, CureVac travaille à l’élaboration d’un vaccin expérimental contre le coronavirus et espère avoir un résultat d’ici juin ou juillet.

ENTRETIEN ENTRE MACRON, MERKEL ET LES DIRIGEANTS EUROPÉENS SUR LES FRONTIÈRES

Le Président de la République, Emmanuel Macron, s’entretiendra à 10h00 (09h00 GMT) par téléphone avec la chancelière allemande, Angela Merkel, le président du Conseil européen, Charles Michel, et la Présidence de la Commission, Ursula von der Leyen, au sujet de la crise du coronavirus, a-t-on appris lundi de source proche de l’Elysée.

Leurs discussions porteront notamment sur la question des frontières, a-t-on précisé.

RÉCESSION ATTENDUE DANS L’UE EN 2020, PRÉVIENT BRETON

L’économie de l’Union européenne (UE) se trouvera en récession cette année, a déclaré lundi le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton.

“Avant la crise on était aux alentours de 1,4% (de croissance du produit intérieur brut -PIB-NDLR) sur l’ensemble du continent et là on pense qu’on va avoir un impact (négatif-NDLR) entre 2% et 2,5%”, a-t-il ajouté.

PARIS REPOUSSE L’APPLICATION DE LA REFORME DE L’ASSURANCE CHÔMAGE

L’entrée en vigueur de nouvelles règles en application de la réforme de l’assurance chômage, initialement prévue au 1er avril, va être reportée au 1er septembre en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus en France, a annoncé lundi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

En raison de la “situation exceptionnelle” dans laquelle se trouve la France, “les règles qui devaient changer au 1er avril (dans le cadre de la réforme de l’assurance chômage-NDLR) ne changent plus au 1er avril et sont reportées au 1er septembre”, a-t-elle déclaré lundi sur BFMTV et RMC.

Le gouvernement va mettre en place un dispositif comparable au chômage partiel des salariés pour les employés à domicile et travaille à un système qui permettra d’indemniser les travailleurs indépendants, a ajouté Muriel Pénicaud.

“On va mettre en place un système similaire au chômage partiel” pour que les employés à domicile qui ne peuvent plus exercer leur activité puissent toucher “80% de leur salaire sans aller travailler”, a expliqué la ministre.

“C’est l’employeur qui fait l’avance et on le remboursera à travers le Cesu” (chèque emploi service universel), a-t-elle ajouté que ce dispositif serait opérationnel “tout de suite, cette semaine”. (Karishma Singh, Nicolas Delame, Myriam Rivet, Marinne Pennetier et Jean-Philippe Lefief pour la version)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below