March 11, 2020 / 2:22 AM / 25 days ago

Le groupe sidérurgique Tata Steel va supprimer 1.250 emplois en Europe

11 mars (Reuters) - Le groupe sidérurgique indien Tata Steel prévoit de supprimer 1.250 emplois en Europe alors qu’il fait face à des “circonstances délicates”, a déclaré le directeur général Henrik Adam dans une note interne que Reuters a pu consulter mardi.

“Notre situation financière est grave et il y a un besoin urgent d’améliorer la performance de notre entreprise et notre situation de trésorerie”, a-t-il écrit.

En marge de cette suppression d’emplois, qui serait moitié moins importante que celle annoncée l’an dernier par l’entreprise, Tata Steel a déclaré qu’il ne remplacerait pas les salariés partis à la retraite ou ayant quitté l’entreprise.

Le groupe indien a annoncé en novembre dernier qu’il entendait supprimer 3.000 emplois en Europe.

D’après la note interne, il a présenté les détails d’un programme de transformation de ses activités et continue d’échanger avec ses représentants en Europe pour réduire autant que possible le nombre de suppressions d’emplois. (Ismail Shakil et Roshan Abraham à Bangalore; version française Jean Terzian)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below