March 8, 2020 / 10:18 AM / 4 months ago

Les Bourses du Golfe s'effondrent après l'échec des discussions Opep/Russie

8 mars (Reuters) - Les marchés d’actions du Golfe s’effondraient dimanche dans la foulée de l’échec, vendredi, des discussions entre l’Opep et la Russie sur un nouvel accord d’encadrement de la production.

Les cours du brut faisaient eux aussi les frais de cet échec, les cours des futures sur le WTI chutant de 9,43% autour de 11h00 GMT pour s’établir à 41,28 dollars.

Vendredi, la belle harmonie qui régnait depuis trois ans entre l’Opep et la Russie a volé en éclats du fait de l’opposition de Moscou à une nouvelle réduction de la production de pétrole pour enrayer la baisse des cours due à l’épidémie de coronavirus.

Le cartel, qui souhaitait une baisse supplémentaire de 1,5 million de barils par jour jusque fin 2020, a riposté en supprimant toutes les limites à sa propre production.

Dimanche, l’indice de la Bourse saoudienne a ouvert en baisse de 6,3%, plombé par la chute des cours des banques du pays. Aramco, le géant pétrolier saoudien, chutait au même moment de 4,6% à un cours inférieur à celui de son introduction en Bourse.

L’indice de la Bourse de Dubai perdait 7,4% à l’ouverture, tandis que celui d’Abu Dhabi abandonnait 6.7%.

A Koweit City, toutes les transactions ont été suspendues quand la glissade du principal indice boursier a atteint 10%. (Maqsood Alam à Bangalore; version française Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below