March 6, 2020 / 5:01 PM / in 25 days

Feu vert européen à la fusion TIM-Vodafone dans les tours mobiles

BRUXELLES, 6 mars (Reuters) - Telecom Italia (TIM) et Vodafone ont obtenu vendredi l’autorisation de la Commission européenne à leur projet de fusion de leurs tours mobiles en Italie, à condition de respecter leurs engagements pris pour limiter les problèmes de concurrence.

Les deux opérateurs, qui comptent sur cette fusion pour développer leur offre de services dans la 5G, se sont notamment engagés à mettre à disposition de leurs concurrents 4.000 antennes dans des villes italiennes de plus de 35.000 habitants.

Ils ont en outre accepté de ne pas exercer de droit de résiliation anticipée en ce qui concerne tous les contrats et accords-cadres d’hébergement existants et rendront possible la prolongation de ces contrats et de ces accords, ajoute l’exécutif européen.

“La Commission a conclu que l’opération, telle que modifiée par les engagements, ne poserait plus de problème de concurrence. Cette décision est subordonnée au respect intégral des engagements”, écrit-elle dans un communiqué.

Telecom Italia et Vodafone ont conclu en juillet un accord pour fusionner leurs 22.000 tours télécoms en Italie et déployer ensemble la technologie mobile de cinquième génération (5G) dans ce pays. Dans le cadre de cet accord, Vodafone va transférer ses tours en Italie dans INWIT, entreprise d’infrastructures télécoms détenue jusqu’à présent à 60% par TIM. (Marine Strauss version française Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below