March 2, 2020 / 1:59 PM / 4 months ago

MARCHÉS-La crise du coronavirus est un "cygne noir"-Carmignac

PARIS, 2 mars (Reuters) - La crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus s’apparente pour les marchés financiers et l’économie mondiale à un “cygne noir”, à savoir un choc externe imprévu et majeur, dit-on chez Carmignac.

Apparue mi-décembre en Chine, l’épidémie s’est propagée à une cinquantaine de pays, a entraîné les Bourses en territoire de correction en Europe comme aux Etats-Unis et a conduit l’OCDE à abaisser sa prévision de croissance de l’économie mondiale à 2,4% contre 2,9% attendu en novembre.

“À notre avis, la crise du coronavirus, qui secoue les marchés depuis quelques jours, doit être comprise comme un choc externe de type “cygne noir”, c’est-à-dire exceptionnel, sans précédent directement comparable”, écrit Didier Saint-Georges, membre du comité stratégique d’investissement de Carmignac, dans une note publiée lundi.

Personne ne peut évaluer aujourd’hui précisément l’évolution de l’épidémie, dit-il en invitant à se baser sur les données fiables disponibles et à se garder de toute spéculation.

“Comme dans tout choc externe, les dommages causés aux marchés et à l’économie tendent à être largement créés non pas par la cause initiale de la crise, mais plutôt par les réactions à celle-ci (mesures de confinement, rupture volontaire des chaînes d’approvisionnement, stress des consommateurs)”, écrit-il.

Le nombre de nouvelles contaminations paraît ralentir en Chine mais ne fait que commencer sa phase d’accélération hors du pays, ce qui explique le fait que les marchés internationaux ne réagissent fortement que maintenant, estime Didier Saint-Georges.

“Cette période est susceptible de durer au moins jusqu’à ce que la trajectoire de la contamination hors de Chine passe elle-même à sa phase de décélération”, écrit-il.

“Sur le plan économique, cette période qui voit les gouvernements invités par l’opinion publique à prendre des mesures conservatoires fortes peut avoir un impact immédiat sensible sur la demande mondiale.” (Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below