February 20, 2020 / 3:03 PM / a month ago

BOURSE-Petite baisse à Wall Street, les incertitudes sur le coronavirus persistent

PARIS, 20 février (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère baisse jeudi, au lendemain des records en clôture pour le S&P-500 et le Nasdaq, alors que le bilan du coronavirus s’alourdit en dehors de la Chine.

L’indice Dow Jones perd 17,89 points, soit 0,1%, à 29.330,14 points et le Standard & Poor’s 500 recule de 0,04% à 3.384,95 points.

Le Nasdaq Composite cédait 0,22% à 9.795,47 points à l’ouverture.

La Chine a fait état jeudi d’une forte diminution du nombre quotidien de cas supplémentaires de contamination au coronavirus mais le bilan hors de Chine continentale s’est alourdi avec le décès de deux passagers du navire de croisière Diamond Princess et d’une personne en Corée du Sud, qui a vu le nombre de nouveaux cas augmenter.

Les résultats préliminaires de tests réalisés en Chine sur des patients infectés suggèrent que le nouveau coronavirus pourrait se propager plus facilement qu’envisagé.

“Il y a encore de l’incertitude quant à la durée de cette épidémie et à l’ampleur de son impact sur l’économie non seulement sur la Chine mais sur les chaînes d’approvisionnement du monde entier”, a déclaré Scott Brown, économiste en chef chez Raymond James.

Les futures américains ont brièvement réduit leurs pertes après la publication d’indicateurs économiques encourageants: l’indice d’activité “Philly Fed” a atteint un plus haut de trois ans en février et les inscriptions hebdomadaires au chômage n’ont que très légèrement augmenté.

L’”indice dollar”, qui a atteint en séance un plus haut depuis mai 2017, a effacé ses gains après les commentaires du vice-président de la Réserve fédérale (Fed). Richard Clarida s’est montré peu inquiet des répercussions du coronavirus sur l’économie américaine, qui ne montre selon lui aucun signe de ralentissement, suggérant que la Fed ne prévoit pas d’adopter une politique plus accommodante.

En Bourse, le courtier E*Trade Financial Corp s’envole de 24,25% après l’annonce de son rachat par Morgan Stanley (-3,90%) pour 13 milliards de dollars entièrement en actions, la plus importante acquisition d’une banque de Wall Street depuis la crise financière de 2008.

ViacomCBS chute de 17,42% après avoir annoncé un bénéfice et un chiffre d’affaires inférieurs aux attentes pour son premier trimestre de résultats depuis la fusion des deux groupes américains de télévision et de médias.

L Brands, la maison mère de Victoria’s Secret, perd 1,93% après avoir confirmé la vente d’une participation majoritaire de la marque de lingerie, valorisée 1,1 milliard de dollars, au fonds de capital-investissement Sycamore Partners.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below