February 19, 2020 / 1:51 PM / 6 months ago

USA/Immobilier-Recul des mises en chantier mais les permis de construire grimpent

WASHINGTON/NEW YORK, 19 février (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois:

* LES MISES EN CHANTIER BAISSENT, LES PERMIS DE CONSTRUIRE AU PLUS HAUT DEPUIS 2006

19 février - Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont reculé moins que prévu en janvier et le nombre de permis de construire a atteint son plus haut niveau depuis près de 13 ans, a annoncé mercredi le département du Commerce.

Les mises en chantier ont baissé de 3,6% à 1,567 million en données annualisées en janvier après trois mois consécutifs de hausse.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 1,425 million de mises en chantier. Le chiffre de décembre a été révisé en légère hausse à 1,626 million, son plus haut niveau depuis décembre 2006, contre 1,608 million annoncé initialement.

Le nombre de permis de construire délivrés, considéré comme un indicateur avancé des mises en chantier, a progressé de 9,2% à 1,551 million en rythme annualisé grâce au dynamisme du marché de la construction de logements individuels et familiaux.

Il s’agit du chiffre le plus élevé haut depuis mars 2007.

Tableau:

* L’INDICE NAHB À 74 EN FÉVRIER

18 février - La confiance des professionnels de l’immobilier aux Etats-Unis s’est légèrement dégradée en février, montre mardi l’enquête mensuelle de la fédération NAHB.

Son indice de confiance est revenu à 74 contre 75 en janvier et pour le consensus Reuters.

L’indice mesurant l’évolution des perspectives de ventes de logements à un horizon de six mois est ressorti à 79 contre 80 (révisé) en janvier.

* LES DÉPENSES DE CONSTRUCTION EN BAISSE DE 0,2% EN DÉCEMBRE

3 février - Les dépenses de construction aux Etats-Unis ont subi en décembre un recul inattendu, le premier depuis juin, en raison de la baisse des investissements dans le secteur privé comme dans le public.

Le département du Commerce a fait état d’une diminution de 0,2% des dépenses en décembre. Celles du secteur privé ont baissé de 0,1%, celles du public de 0,4%.

Les chiffres de novembre ont été revus à la hausse et montrent une hausse de 0,7% contre +0,6% annoncé initialement.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne pour décembre une augmentation de 0,5%.

Sur l’ensemble de 2019, les dépenses de construction aux Etats-Unis ont reculé de 0,3%, leur première baisse annuelle depuis 2011, après une progression de 3,3% en 2018, précise le département du Commerce.

Tableau

Les indicateurs publiés en janvier (Rédaction de Paris)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below