February 11, 2020 / 9:56 AM / 5 months ago

Stagnation de l'économie britannique au quatrième trimestre

LONDRES, 11 février (Reuters) - L’économie britannique a stagné au quatrième trimestre, selon les données publiées mardi par l’Office national de la statistique (ONS), en raison des incertitudes liées au Brexit, qui n’ont été levées qu’après les élections législatives du 12 décembre.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) a été nulle en octobre-décembre, ce qui est conforme aux estimations des économistes interrogés par Reuters, après une hausse de 0,4% au troisième trimestre.

En rythme annuel, la croissance de l’économie britannique a atteint 1,1% au quatrième trimestre, soit son plus faible niveau depuis le premier trimestre 2018. Le consensus tablait sur une hausse de 0,8%.

Sur le seul mois de décembre, le PIB a avancé de 0,2%.

Les données de l’ONS montrent également que la croissance des dépenses des ménages, qui a contribué à stimuler l’économie britannique pendant la majeure partie de la période qui a suivi le référendum sur le Brexit de 2016, est tombée à son plus bas niveau depuis quatre ans.

Tableau : (David Milliken et William Schomberg, version française Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below