February 5, 2020 / 9:57 PM / 6 months ago

POINT MARCHÉS-Troisième séance de hausse consécutive à Wall Street, record du S&P

* Le Dow Jones gagne 1,68%, le S&P-500 1,13% et le Nasdaq 0,43%

* Record de clôture pour le S&P

* Les chiffres de l’emploi privé américains supérieurs aux attentes

* Ford et Tesla dégringolent

NEW YORK, 5 février (Reuters) - Wall Street a bouclé une troisième séance de hausse consécutive et l’indice S&P a atteint un nouveau record de clôture mercredi, grâce à de bons chiffres de l’emploi aux Etats-Unis et de bons résultats trimestriels d’entreprises.

Les interventions de la banque centrale chinoise pour limiter l’impact économique de l’épidémie de coronavirus continuent également de soutenir la tendance.

Les indices ont été portés en outre par la rumeur de la mise au point d’un traitement efficace du coronavirus de Wuhan, qui menace de freiner la croissance économique mondiale, même si l’Organisation mondiale de la santé a démenti l’information.

Le Nasdaq a lui aussi frôlé un record mais le plongeon de l’action Tesla, après six jours de hausse, a bloqué sa progression.

L’indice Dow Jones a gagné 1,68% ou 483,22 points à 29 290,85.

Le S&P-500, plus large, a pris 37,1 points, soit 1,13%, à 3 334,69.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 40,71 points (0,43%) à 9 508,68 points.

La publication avant l’ouverture de la statistique des créations d’emploi dans le secteur privé en janvier, largement supérieures aux attentes, a contribué à soutenir la tendance.

Le nombre de ces créations d’emploi le mois dernier a atteint 291.000, la plus forte augmentation depuis mai 2015, alors que le consensus misait sur un chiffre de 156.000, montrent les résultats de l’enquête mensuelle du cabinet ADP.

La Banque populaire de Chine (BPC) a augmenté mardi ses injections de liquidités sur les marchés en soulignant sa détermination à stabiliser les anticipations des marchés et à restaurer la confiance.

Quant aux résultats trimestriels d’entreprises, dont la moitié environ sont désormais connus, ils “sont mitigés mais les grands groupes surprennent dans le bons sens”, commente Delores Rubin, trader à Deutsch Bank Wealth Management à New York. “Si cela continue, personne ne verra beaucoup de raisons de rester à l’écart du marché”, ajoute-t-elle.

Aux VALEURS, Tesla a plongé de 17%, l’un de ses dirigeants ayant annoncé que la production de ses véhicules dans sa nouvelle usine de Shanghai était suspendue pour cause d’épidémie de coronavirus. Le titre affiche cependant toujours une hausse de plus de 25% depuis la publication de son deuxième bénéfice trimestriel consécutif il y a une semaine.

Ford a dévissé de près de 10% après avoir fait état mardi d’une perte de 1,7 milliard de dollars (1,54 milliard d’euros) au quatrième trimestre 2019 et affiché des perspectives plus faibles qu’attendu pour cette année.

A l’inverse, Biogen a grimpé de 17,5% après l’annonce d’une victoire en justice contre Mylan concernant le brevet de son médicament Tecfidera contre la sclérose en plaques.

* Le rappel de la séance en Europe:

Lewis Krauskopf, version française Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below