February 5, 2020 / 5:47 PM / 2 months ago

ENCADRE-BNP Paribas en quête de nouvelles expansions en Europe

PARIS, 5 février (Reuters) - BNP Paribas est à la recherche de nouvelles opportunités pour développer ses activités de banque d’investissement en Europe et renforcer son avance sur ses concurrents européens.

La première banque française, qui a repris l’an dernier les activités de services aux hedge funds (prime brokerage) de l’allemand Deutsche Bank, s’est hissée dans le peloton de tête des classements des banques d’investissement en Europe dans les activités de marché actions et taux, secteurs dans lesquels ses concurrents ont réduit la voilure voire cessé leurs activités.

Yann Gérardin, le patron du pôle CIB (corporate and institutional bank) de BNP Paribas, a indiqué à Reuters que la banque était prête à étudier des opportunités de transactions comme celle réalisée avec Deutsche Bank après avoir doublé ses revenus dans les activités de “global market” au quatrième trimestre.

“Si une opportunité exceptionnelle se présente, nous l’examinerons”, a ainsi dit Yann Gérardin.

BNP Paribas espère de la transaction avec Deutsche Bank qu’elle lui rapporte quelque 400 millions d’euros de revenus complémentaires chaque année. Et, selon un banquier de la banque, l’établissement compte également accroître ses activités de marché sur les actions en Grande-Bretagne et en Allemagne.

Ces projets d’expansion de la banque française s’inscrivent sur fond de refonte en profondeur du paysage bancaire européen affaibli par la crise financière de 2008 et par un durcissement de la réglementation qui a permis aux grandes banques de Wall Street d’y muscler leurs positions.

L’an dernier, selon les données Refinitiv, la banque française a dépassé Deutsche Bank et Barclays pour devenir la principale banque d’investissement européenne dans la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) après avoir renforcé ses parts de marché dans les commissions à un rythme plus soutenu que ses rivaux.

“La banque de financement et d’investissement est l’un des principaux atouts de la BNP. C’est presque le dernier établissement qui reste parmi les banques européennes”, Ion-Marc Valahu, co-fondateur de la société d’investissement Clairinvest. (Maya Nikolaeva, version française Matthieu Protard)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below