February 3, 2020 / 2:03 PM / 2 months ago

GESTION-La divergence entre les actifs bancaires appelée à durer-Allianz GI

PARIS, 3 février (Reuters) - Les actions des banques européennes devraient continuer à souffrir cette année à la différence de leurs obligations, pour lesquelles l’environnement demeure positif, dit-on chez Allianz Global Investors.

“Le secteur bancaire est celui qui a le plus sous-performé sur les actions et le plus surperformé sur les obligations depuis cinq ans comparé aux indices de référence”, a fait valoir lundi Simon Outin, analyste et gérant crédit de la société de gestion, lors d’un point de presse à Paris.

Les banques sont confrontées à la fois au resserrement de leurs marges dans un univers de taux bas, à des besoins en capitaux propres qui augmentent face au durcissement de la réglementation et à la hausse des coûts informatiques, a-t-il ajouté.

Si ces facteurs pèsent sur les résultats financiers et sur les performances boursières, les fondamentaux des banques du côté du crédit demeurent solides, selon Simon Outin.

“Du point de vue des créanciers, l’augmentation des fonds propres fait plus que compenser l’érosion marginale de la profitabilité”, a-t-il dit.

L’amélioration de la qualité des actifs par la réduction des créances douteuses est également positive car elle diminue le risque de défaut, a-t-il poursuivi.

Le crédit bancaire reste en outre soutenu par les facteurs techniques que sont la politique accommodante de la Banque centrale européenne et des émissions relativement faibles pour un rendement relativement élevé, toujours selon l’expert d’Allianz GI.

La filiale de gestion de l’assureur allemand reste donc positive sur cette classe d’actifs.

“En 2020, le secteur devrait continuer à surperformer les indices”, a dit Simon Outin avant d’ajouter toutefois qu’”il faudra toutefois rester attentif.

“Le secteur bancaire reste sujet à des crises de confiance, la qualité des actifs étant sensible à la moindre détérioration de l’environnement macroéconomique. Il est indispensable de réaliser une analyse approfondie de ces éléments avant d’investir”, a-t-il expliqué.

Patrick Vignal, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below