February 3, 2020 / 2:47 AM / 3 months ago

Chine/Indicateurs-La hausse des prix immobiliers à un plus bas de près de 2 ans

PEKIN, 17 février (Reuters) - Principaux indicateurs économiques chinois publiés depuis le début du mois :

* RALENTISSEMENT DE LA HAUSSE DES PRIX IMMOBILIERS À UN PLUS BAS DE PRÈS DE DEUX ANS

17 février - La hausse des prix de l’immobilier neuf en Chine a ralenti à un plus bas de près de deux ans en janvier, sous l’effet du ralentissement de l’économie et de la propagation de l’épidémie de coronavirus qui a mis le marché immobilier au point mort.

Selon les données officielles publiées lundi, les prix de l’immobilier neuf dans le pays ont augmenté de 0,2% en rythme mensuel, contre 0,3% en décembre, à leur rythme le plus faible depuis février 2018.

En rythme annuel, ils ont progressé en janvier de 6,3%, là encore à un rythme plus faible que le mois précédent (6,6%) et à un plus bas de dix-huit mois.

* RALENTISSEMENT DE LA CROISSANCE DE L’ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR DES SERVICES - PMI CAIXIN

5 février - L’activité dans le secteur chinois des services a ralenti en janvier pour un deuxième mois consécutif, alors qu’il s’agit habituellement d’un pic, pour reculer à un plus bas de trois mois, montrent les résultats publiés mercredi de l’enquête réalisée par Caixin/Markit auprès des directeurs d’achats.

L’indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a reculé à 51,8 le mois dernier, contre 52,5 en décembre, mais reste toutefois au-dessus du plus bas de huit mois atteint en octobre dernier.

Cette enquête suggère que le secteur des services, qui représente plus de la moitié de l’économie chinoise, fait face à des pressions persistantes malgré la vague de mesures de soutien engagées par Pékin et la signature de l’accord commercial de “phase 1” avec les Etats-Unis.

Il est peu probable que les données reflètent les premiers effets de l’épidémie de coronavirus dont la propagation s’est accélérée fin janvier et qui pourrait affecter lourdement la croissance.

L’indice PMI des services se maintient depuis fin 2005 au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l’activité.

Le gouvernement chinois compte sur la solidité du secteur des services pour compenser le ralentissement prolongé de l’activité manufacturière et le déclin de l’investissement.

* RALENTISSEMENT DE L’ACTIVITÉ MANUFACTURIÈRE - PMI CAIXIN

3 février - L’activité dans le secteur manufacturier en Chine a progressé en janvier à son rythme le plus faible en cinq mois, malgré les craintes liées à l’épidémie de coronavirus qui sévit dans le pays, montrent les résultats publiés lundi de l’enquête réalisée par Caixin/Markit auprès des directeurs d’achats.

L’indice PMI manufacturier calculé par Caixin/Markit s’est établi à 51,1 le mois dernier, contre 51,5 en décembre.

Il est inférieur au consensus, qui anticipait un indice à 51,3, mais reste pour un sixième mois consécutif au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l’activité.

Ces statistiques, essentiellement basées sur les PME tournées vers l’export, sont légèrement plus optimistes que les données officielles communiquées vendredi.

Les indicateurs publiés en janvier (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below