January 25, 2020 / 6:52 PM / a month ago

LEAD 1-Coronavirus-Les patients hospitalisés en France vont "très bien"

(Actualisé avec conférence de presse directeur général de la santé, communiqués du MAE et de PSA)

PARIS, 25 janvier (Reuters) - Les trois patients présentant les symptômes du coronavirus, qui ont été hospitalisés en France, “vont très bien”, ont confirmé samedi les autorités sanitaires selon lesquelles aucun nouveau cas n’a pour l’heure été détecté.

La France a confirmé vendredi les trois premiers cas de contamination en Europe - tous originaires de Chine - avec un couple hospitalisé à Paris et un homme pris en charge à Bordeaux.

En Chine, le bilan du coronavirus s’est alourdi samedi à 41 morts et plus de 1.400 cas ont été répertoriés dans le monde, dont quatre en Australie et quatre en Malaise. Pour l’heure, aucun décès n’a été enregistré en dehors de la Chine.

“Les trois personnes vont très bien. Nous sommes tout-à-fait rassurés sur leur évolution”, a déclaré Jérôme Salomon, responsable de la direction générale de la Santé, lors d’une conférence de presse.

Les personnes avec lesquelles ils ont été en contact ont été recensées et font l’objet d’une surveillance, a-t-il ajouté, précisant qu’elles étaient peu nombreuses.

Le nombre de personnes hospitalisées dans l’attente de savoir si elles ont effectivement été contaminées est également peu élevé, a-t-il ajouté, précisant que la France disposait d’un test permettant d’obtenir un résultat en quelques heures.

Il s’est par ailleurs montré rassurant sur la mortalité du virus, “très nettement inférieure” à celle du Sras (syndrome respiratoire aigu sévère), un coronavirus qui fut à l’origine d’une précédente épidémie, également apparue en Chine, qui avait fait près de 800 morts en 2002-2003.

Pour limiter la propagation de l’épidémie, le gouvernement met en place des mesures supplémentaires dont l’envoi d’une équipe médicalisée mobilisant plusieurs dizaines de personnes à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, afin de prendre en charge les passagers en provenance de Chine.

Une page d'information dédiée (here) a par ailleurs été créée sur le site du gouvernement.

PSA RAPATRIE SES SALARIÉS TRAVAILLANT À WUHAN

Après la confirmation des premiers cas en France, plusieurs pharmacies, notamment à Paris, ont épuisé leur stocks de masques respiratoires.

“C’est comme ça depuis ce matin, certaines personnes sont hystériques”, a expliqué un pharmacien.

Le maire de Bordeaux, où le troisième patient - un homme de 48 ans travaillant dans le milieu du vin - a été hospitalisé, a annoncé l’annulation des festivités prévues pour la célébration du Nouvel an lunaire.

Concernant les ressortissants français établis à Wuhan, épicentre de l’épidémie, le ministère français des Affaires étrangères a dit étudier plusieurs options avec les autorités chinoises, afin de permettre à ceux qui le souhaitent de quitter la ville, placée sous confinement.

Le consulat de France à Wuhan a informé les personnes concernées qu’il envisageait notamment de mettre en place un service d’autobus.

De son côté, le constructeur automobile PSA a annoncé samedi qu’il avait décidé de rapatrier ses salariés et leurs familles travaillant dans la région de Wuhan, une mesure qui concerne 38 personnes.

Nicolas Delame, Geert de Clercq et Gwénaëlle Barzic, avec Dominique Vidalon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below