January 18, 2020 / 2:34 AM / 3 months ago

Trump s'entretiendra avec Von der Leyen à Davos - sources

WASHINGTON, 18 janvier (Reuters) - Donald Trump a prévu de s’entretenir avec la présidente de la Commission européenne lors du Forum économique mondial à Davos, a-t-on appris vendredi de trois sources, alors que les menaces de droits de douane du président américain ont nourri des tensions entre les Etats-Unis et l’Union européenne.

Malgré l’ouverture à Washington d’un procès en destitution (“impeachment”) à son encontre, Donald Trump a prévu de se rendre en Suisse et devrait évoquer avec Ursula von der Leyen les tensions commerciales croissantes entre les Etats-Unis et l’Union, quelques jours après avoir signé avec la Chine un accord commercial de “phase 1” et fait adopter par le Congrès un nouvel accord de libre-échange nord-américain.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu dans l’immédiat auprès de la Maison blanche et de la Commission européenne.

Parmi l’éventail de questions qui divisent les deux alliés, la préoccupation principale de Washington est actuellement le projet de la France de taxer les sociétés du numérique, une mesure que l’administration Trump dénonce comme nocive pour les géants américains du numérique - les “Gafa”, Google, Amazon, Facebook et Apple.

Les Etats-Unis ont menacé la France de représailles et le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, a annoncé le mois dernier que des produits dont le champagne et les fromages pourraient être soumis à des surtaxes pouvant atteindre 100%.

D’après des experts, ces surtaxes pourraient être imposées dès la fin janvier du fait de l’absence d’avancée notable dans les négociations.

L’une des sources, un représentant européen, a déclaré que “les choses n’avancent pas vraiment” en dépit d’entretiens réguliers entre le ministre français des Finances, Bruno le Maire, le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, et Robert Lighthizer.

“Les Etats-Unis ne sont pas vraiment disposés à un compromis en ce qui concerne l’instauration d’une quelconque taxe sur les services numériques”, a ajouté cette source.

En visite à Washington pour la première fois depuis sa prise de fonctions le mois dernier, le commissaire européen au Commerce, Phil Hogan, a fait part jeudi d’un “bon début” pour la remise à plat des relations commerciales UE-USA, tout en soulignant que du travail restait à accomplir.

Bruno Le Maire a rappelé vendredi que la France retirera sa taxe nationale sur le numérique seulement lorsqu’il y aura une solution internationale, appelant les Américains à faire le “dernier pas” en vue d’un accord dans les jours à venir. (version française Jean Terzian)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below