January 16, 2020 / 4:36 PM / 3 months ago

Total et Eni choisis pour développer des blocs offshore en Angola

LAGOS, 16 janvier (Reuters) - Total et Eni figurent parmi les groupes sélectionnés pour développer trois blocs pétroliers au large de l’Angola, dans le bassin de Namibe, sur les dix blocs mis aux enchères à la fin 2019, a annoncé jeudi l’Agence nationale du pétrole angolaise (ANPG).

Total a obtenu une part de 46% dans le bloc 29, qu’il partagera avec le groupe norvégien Equinor (24,5%) la compagnie publique angolaise Sonangol (20%) et le britannique BP (9,5%).

Il s’agit de blocs qui ne produisent actuellement pas d’hydrocarbures, mais sont jugés prometteurs. (Libby George, version française Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below