January 9, 2020 / 2:16 PM / 19 days ago

GESTION 2020-Pas de catastrophe en vue mais beaucoup d'incertitudes-Amundi

PARIS, 9 janvier (Reuters) - Le cycle économique devrait se prolonger en 2020 et l’environnement demeurer favorable aux actifs risqués mais les incertitudes sont nombreuses et la prudence s’impose, dit-on chez Amundi.

Dans son scénario de base, le numéro un européen de la gestion d’actifs prévoit une stabilisation de la croissance, des taux durablement bas, une inflation faible et une progression à un chiffre des bénéfices des entreprises cotées.

La probabilité de ce scénario n’est cependant que de 55%, contre 30% pour un scénario baissier intégrant une intensification de la guerre commerciale, une flambée des risques politiques et un durcissement des conditions financières.

“Il reste beaucoup d’incertitudes”, a souligné jeudi Monica Defend, responsable de la recherche économique chez Amundi, lors de la présentation à Paris des perspectives de la société de gestion.

“Les craintes de récession mondiale sont excessives mais il faut être préparé à un cycle mondial mature”, a-t-elle ajouté.

L’optimisme relatif d’Amundi s’explique en grande partie par la promesse de politiques monétaires toujours extrêmement accommodantes.

“Les banques centrales sont devenues les otages des marchés”, a dit Monica Defend.

Sur les marchés, Amundi s’attend à une phase de transition marquée par une tendance positive modérée, avec l’extension du cycle de crédit et un risque de liquidité plus élevé, a dit le directeur des investissements, Pascal Blanqué.

Dans ce contexte, les investisseurs devront maintenir une exposition modérément positive aux actifs risqués, saisir les opportunités et intégrer des marges de manoeuvre tactiques et défensives en vue de la fin du cycle, a-t-il ajouté.

“En 2020, le facteur croissance sera dominant mais il y a un terrain de jeu favorable pour la diversification”, a-t-il dit.

Du côté des actions, Amundi préfère l’Europe, mise sur un rebond des cycliques et aime bien les petites capitalisations.

Les actions émergentes sont également recommandées, en favorisant celles portées par une forte demande intérieure.

Dans l’univers obligataire, où le rendement se fait rare, Amundi mise sur la dette d’entreprise européenne classée en catégorie investissement ainsi que sur la dette émergente, en devise forte mais également en monnaie locale.

LE POINT sur les perspectives de marché 2020 des gérants et analystes

Patrick Vignal, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below