January 7, 2020 / 9:58 AM / 3 months ago

Des fêtes de Noël ternes pour les supermarchés britanniques

PARIS, 7 janvier (Reuters) - Les supermarchés britanniques ont enregistré une croissance de 0,5% de leurs ventes durant les fêtes par rapport à la même période l’année précédente, soit le niveau le plus faible depuis 2014, selon des données publiées mardi.

Ces chiffres mesurent les ventes effectuées lors des quatre semaines allant jusqu’au 28 décembre.

Selon l’institut Nielsen, cette quasi-stagnation est imputable à une concurrence plus forte, à une politique de réduction des prix et à une plus faible inflation.

Les données montrent également que les consommateurs se sont rendus plus fréquemment dans les supermarchés mais y ont fait en moyenne moins de dépenses lors de leurs visites.

Sainsbury’s, numéro deux britannique du secteur, est, parmi les principales enseignes traditionnelles, celle qui a le mieux résisté, avec malgré tout une érosion des ventes de 0,4% sur les 12 semaines précédant le 28 décembre. Le leader, Tesco, a pour sa part vu ses ventes reculer de 0,9%.

Les enseignes de discount allemandes Aldi et Lidl ont en revanche gagné des parts de marché, avec une progression de respectivement 12,2% et 7,7%. (James Davey, version française Simon Carraud, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below