December 30, 2019 / 5:43 PM / 5 months ago

France-Les salariés de la raffinerie de Grandpuits poursuivent les blocages

PARIS, 30 décembre (Reuters) - Les salariés de la raffinerie de Grandpuits, en Seine-et-Marne, ont voté lundi la reconduction du mouvement contre la réforme des retraites, qui se traduit le début du mois par un arrêt des expéditions par camion et une réduction de la production.

Les employés se sont prononcés à 55% en faveur du maintien de l’arrêt des expéditions de carburant, au moins jusqu’au 6 janvier, sur le site de Total, où la CGT est majoritaire, dit-on de source syndicale.

Total a confirmé à Reuters le statu quo. Du carburant pourra toutefois quitter les cuves de Grandpuits par oléoduc, précise le groupe pétrolier.

Une cinquantaine de stations-services sur les quelque 3.500 du réseau Total en France étaient en rupture de stock totale ou partielle lundi matin.

Ce mouvement s’inscrit dans le cadre de la mobilisation syndicale contre le projet de réforme des retraites, organisé à l’appel notamment de la CGT, de Force ouvrière et de Solidaires. (Dominique Vidalon et Gus Trompiz, version française Simon Carraud, édité par Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below