December 20, 2019 / 1:49 AM / 6 months ago

Japon-Progression de l'inflation en novembre

TOKYO, 20 décembre (Reuters) - L’inflation a progressé au Japon en novembre et un indicateur important a atteint un pic de plus de trois ans, suggérant que les entreprises ont commencé à relever leurs prix face à la hausse des salaires et de la TVA.

Cependant l’inflation reste éloignée de l’objectif de 2% annuel de la Banque du Japon (BoJ), soulignant les défis auxquels la banque centrale fait face en soutenant les prix à la consommation alors que l’économie montre des signes de ralentissement.

L’indice national des prix à la consommation (CPI), qui inclut les produits pétroliers mais exclut les produits alimentaires frais, a progressé le mois dernier de 0,5% en rythme annuel, montrent les données officielles publiées vendredi.

Il ressort conforme au consensus après une hausse de 0,4% en octobre.

Les prix de détail hors énergie et produits alimentaires frais, l’étalon d’inflation de référence pour la BoJ, a augmenté en novembre de 0,8% en rythme annuel, marquant sa plus forte progression depuis avril 2016.

Cette progression reflète la hausse des prix pour une vaste gamme de produits et services, a déclaré aux journalistes un représentant du gouvernement au moment de la publication des statistiques.

Des analystes doutent toutefois que cette hausse de l’inflation perdure, du fait des signes de ralentissement de la troisième puissance économique mondiale.

Il s’agit d’”un signe positif pour la Banque du Japon et lui permettra d’affirmer avec davantage de confiance que le niveau d’activité vers son objectif de 2% est maintenu”, a déclaré Tom Learmouth, économiste chez Capital Economics.

Cependant, a-t-il poursuivi, “nous nous attendons à ce que l’inflation sous-jacente stagne autour de 0,4% alors que le taux de chômage augmente et que l’utilisation des capacités diminue”, a-t-il ajouté.

La BoJ a décidé jeudi de laisser inchangée sa politique monétaire et de maintenir ses prévisions optimistes pour l’économie japonaise, estimant que la demande interne compenserait la faiblesse des exportations due à la guerre commerciale sino-américaine.

Mais de nombreux analystes s’attendent à ce que l’économie nippone, qui a progressé de 1,8% au troisième trimestre, se soit contractée au quatrième trimestre alors que la hausse de la TVA, au 1er octobre, a affecté la consommation. (Leika Kihara; version française Jean Terzian)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below